Poster un message

En réponse à :

Lettre ouverte de Rodolfo Walsh à la Junte militaire argentine (24 mars 1977)

vendredi 9 mars 2018

" Quinze mille disparus, dix mille prisonniers, quatre mille morts, des dizaines de milliers d’exilés sont les chiffres nus de cette terreur. Une fois remplies à ras bord les prisons ordinaires, vous avez créé dans les principales casernes du pays, des camps de concentration virtuels où n’entre aucun juge, avocat, journaliste, ni observateur international." Au lendemain de cette lettre, le journaliste Rodolfo Walsh a été assassiné par les sbires des militaires et du grand patronat.



modération à priori

Ce forum est modéré à priori : votre contribution n'apparaîtra qu'après avoir été validée par un administrateur du site.

Un message, un commentaire ?
  • (Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.)

Qui êtes-vous ? (optionnel)