Et revoilà la French American Foundation : Macron, Edouard Philippe, Juppé, Hollande … même Classe, mêmes réseaux

jeudi 25 mai 2017.
 

Emmanuel Macron vient de nommer Edouard Philippe premier ministre. Ces deux compères ont été de la même promotion des « jeunes leader » de la fondation Franco-américaine.

Tel qu’il est décrit sur le site de la French-American Foundation, le programme Young Leaders a un rôle clé dans la collaboration entre la France et les Etats-Unis. Il rassemble 400 dirigeants issus du monde de l’entreprise, de la haute fonction publique, de l’armée, des médias et de la recherche. Chaque année depuis 1981, une vingtaine de français et américains âgés de 30 à 40 ans et appelés à jouer un rôle important dans la société sont sélectionnés par un jury en France et aux Etats-Unis.

Cette fondation a formaté avant que qu’ils ne soient connus du grand public des personnages tels que François Hollande en 1996, Alain Juppé en 1981, Emmanuel Macron en 2012 en même temps que cet Edouard Philippe, et même Nicolas Dupont-Aignan en 2001. Notons également Arnaud Montebourg en 2000, Nathalie Kosciusko-Morizet en 2006 et bien d’autres comme Laurent Wauquiez. Cette fondation ne retient que 20 candidats par an. Quel flair !

Le monde est petit, certes, mais le monde de la finance sait repérer, associer, encadrer et promouvoir celles et ceux qui sauront défendre leurs intérêts et détruire nos acquis sociaux.

La bourgeoisie met en réseau celles et ceux qu’elle choisit dans son vivier d’ « élites » pré‑formatées.

Deux personnages inconnus du grand public passent en 2012 par la French American Foundation dans la même promotion et se retrouvent à la tête de l’Etat français 5 ans après. Pas de complot mais une organisation de Classe qui mène sa contre‑révolution contre les classes populaires.

Le capital et l’impérialisme savent s’organiser. A nous de les combattre !


Signatures: 0
Répondre à cet article

Forum

Date Nom Message