Alexis Corbière : "Nicolas Hulot est dans ce gouvernement comme un ours polaire au Sahara"

jeudi 25 mai 2017.
 

Alexis Corbière, porte-parole de la France insoumise, a regretté, mercredi sur franceinfo, que Nicolas Hulot devienne ministre de la Transition écologique au sein du gouvernement d’Edouard Philippe.

Nicolas Hulot sera "dans ce gouvernement comme un ours polaire au Sahara, totalement perdu, il n’arrivera à rien", a commenté Alexis Corbière, mercredi 17 mai sur franceinfo.

Selon le porte-parole de la France insoumise, les convictions de Nicolas Hulot "sont incompatibles avec les orientations économiques de ce gouvernement. L’écologie est liée aux choix économiques qui sont faits". L’important, "c’est que l’on ait un gouvernement 100% écologique, pas un sur 22, pour apporter la seule chose qui ne soit pas la vieille classe politique", dit-il.

Nicolas Hulot a été nommé ministre d’Etat de la Transition écologique et solidaire dans le gouvernement d’Edouard Philippe, mercredi. Il y apparaît en deuxième place du rang protocolaire.

Il faut de la cohérence, martèle Alexis Corbière. On ne peut pas être pour le nucléaire, comme M. Philippe, et en même temps contre le nucléaire comme M. Hulot. Et j’ai la faiblesse de penser que ce ne sera pas M. Hulot qui va l’emporter." Selon lui, Nicolas Hulot avait jusque là dénoncé "le productivisme de notre système économique qui est soutenu par MM. Lemaire, Darmanin, Philippe, Macron."

"Pas de nouveauté, hormis Hulot"

Le porte-parole de la France insoumise ne voit pas de renouvellement dans le gouvernement d’Édouard Philippe. "Hormis M. Hulot, qui apporte une forme de nouveauté dans ce gouvernement, ce sont soit des visages déjà extrêmement vus, soit des femmes et des hommes qui sont dans la continuité totale de toutes les politiques qui ont été menées jusque-là et qui ont échouées." Alexis Corbière ne voit "qu’une vertu" à la composition du nouveau gouvernement : la "clarification" car "des gens qui pensent la même chose vont gouverner ensemble", selon lui.

Législatives : "trois nuances de Macron"

La France insoumise a mis le cap sur les élections législatives de juin prochain : "Il y aura trois nuances de Macron possibles avec son bulletin de vote, PS, LR ou En Marche pour colorer plus ou moins ce gouvernement, et notre bulletin de vote avec la France insoumise pour dire non à cela. On peut arrêter ce gouvernement dès le 18 juin."


Signatures: 0
Répondre à cet article

Forum

Date Nom Message