HAUTE-GARONNE : Philippe Gimenez et Sophie Lechat, nos futurs députés !

dimanche 11 février 2018.
 

3) Conférence de presse de Philippe Gimenez (20 janvier 2018)

https://www.youtube.com/watch?v=j8e...

2) Le Comminges-Savès repart en campagne électorale

Au constat du cumul non négligeable de votes douteux ou irréguliers, d’erreurs administratives, le Conseil constitutionnel a invalidé les résultats des élections législatives du printemps 2017 de la 8ème circonscription de la Haute-Garonne (http://www.conseil-constitutionnel.fr...). Ce scrutin avait permis, contre toute attente, de voir arriver en tête au second tour le candidat du Parti "Socialiste".

Le Comminges-Savès repart donc en campagne électorale. Et c’est tant mieux ! Car cette fois-ci, nous connaissons une complète redistribution des cartes. Le candidat macronien ne bénéficiera pas de "l’effet-prime" traditionnellement consécutif des présidentielles ; depuis, ses électeurs ont eu largement le temps de mesurer pour qui roulait en réalité le nouveau président et de se rappeler s’il en était besoin qu’il avait été une cheville ouvrière très active du précédent gouvernement.

Quant au Front National et au PS, ils ont atteint un tel niveau de déliquescence que chacun se demande désormais quand le fruit tombera. Les uns ont eu beau se maquiller en démocrates fréquentables, leur véritable nature ne fait plus illusion. Et les autres, après avoir été aux commandes pendant des décennies, auraient le culot de se rappeler maintenant aux valeurs de la gauche ? C’est un peu tard non ?

Tandis qu’à l’Assemblée, le travail et la présence des députés insoumis leur ont donné de fait le statut de seuls opposants crédibles au pouvoir de l’argent défendu par des députés LREM insipides qui ne se sont faits élire que par souci carriériste, seuls aussi comme rempart réel contre les forces nauséabondes du FHaine. Dans le Comminges-Savès, les militants de la France Insoumise ont souhaité que le binôme Philippe Gimenez / Sophie Lechat, qui avait porté leurs valeurs au précèdent scrutin, soit reconduit dans sa mission de représentant de notre coin de France depuis trop longtemps oublié et laissé aux mains des maniganceurs.

Ce samedi 20 janvier 2018, dans leur local de campagne de Saint-Gaudens, Philippe Gimenez et Sophie Lechat se présentaient donc à nouveau officiellement aux électeurs au travers d’une conférence de presse en présence de nombreux militants et soutenus par Michel Larive, député insoumis de l’Ariège. Ce dernier n’attendant qu’une chose, que de nombreux autres députés insoumis viennent grossir leurs rangs ... car le travail ne manque pas !

1) Lancement de la campagne pour l’élection législative partielle

Les 11 et 18 mars prochain, une nouvelle élection législative partielle est prévue dans le département de la Haute-Garonne. Elle concerne la 8ème circonscription qui s’étend du sud de Toulouse à la frontière espagnole et comprend notamment les communes de Saint-Gaudens, de Montrejeau ou de Rieumes.

En juin dernier, les candidats de la France insoumise, Philippe Gimenez, contrôleur des finances publiques, et Sophie Lechat, fonctionnaire territoriale, avaient échoué de peu à se qualifier pour le second tour. En mars prochain, ils ont l’opportunité d’atteindre le second tour et de rejoindre les 17 députés de la France insoumise à l’Assemblée Nationale.

Le samedi 20 janvier, pour lancer la campagne, ils ont donc reçu la visite du député de l’Ariège Michel Larive qui a insisté sur l’importance pour les citoyens d’un groupe de députés insoumis le plus large possible.


Signatures: 0
Répondre à cet article

Forum

Date Nom Message