La France doit se retirer de l’escalade des États-Unis en Syrie

samedi 21 avril 2018.
 

Cette nuit, la France s’est jointe aux États-Unis et au Royaume-Uni pour bombarder des cibles du gouvernement syrien. Les trois États disent l’avoir fait en représailles d’attaques chimiques perpétrées le 7 avril dernier.

Pourtant, ils n’ont pas attendu la conclusion des inspecteurs de l’Organisation pour l’Interdiction des Armes Chimiques (OIAC), présents sur place. Les bombardements ont eu lieu sans mandat de l’ONU, en dehors de tout droit international. En réalité, il s’agissait pour Donald Trump et le gouvernement des États-Unis de reprendre pied face à la Russie dans la région.

Il est dangereux que monsieur Macron ait décidé de nous mettre à la remorque de cette aventure irresponsable. Il l’a fait sans que les représentants du peuple français à l’Assemblée nationale n’aient eu leur mot à dire.

L’intérêt de la France dans la région est la paix. Son rôle est d’œuvrer pour’une solution politique. Elle doit s’écarter de toute forme d’escalade militaire et des provocations qui ouvrent la voie à une guerre généralisée.


Signatures: 0
Répondre à cet article

Forum

Date Nom Message