Après le 49-3, Philippe en nette baisse dans l’opinion

vendredi 13 mars 2020.
 

Il fallait s’y attendre, les Français n’aiment pas le 49-3. Après notre premier sondage YouGov du 4 mars où ils étaient près de 70% à condamner son utilisation de la part d’Édouard Philippe, notamment pendant la crise du coronavirus, c’est désormais la courbe de popularité du Premier ministre qui en prend un coup.

Édouard Philippe gagne six points d’opinions défavorables en un mois, sur un échantillon de plus de 1000 Français testés les 2 et 3 mars, soit quelques jours après l’emploi de cet article constitutionnel, selon notre baromètre YouGov publié en exclusivité pour Le HuffPost.

Emmanuel Macron se maintient à 26% d’opinion favorable et 67% défavorables

Les Français ne sont plus que 25% à juger favorablement son action, contre 28% le mois dernier. Pire, ceux qui jugent défavorablement son action sont encore plus nombreux. Ils étaient 62% en février, ils sont désormais 68%, approchant dangereusement de la barre des 70% de mécontents qu’il n’a franchie qu’une fois en décembre 2018.

Surprise de ce sondage, ou conséquence directe de son positionnement à distance de l’actualité nationale, Emmanuel Macron ne subit pas le même sort puisqu’il reste stable sur un mois.

Comme en février, 26% jugent l’action du chef de l’État favorablement, contre 67% qui y sont défavorables.


Signatures: 0
Répondre à cet article

Forum

Date Nom Message