Poster un message

En réponse à :

2 juin 1793 La mobilisation des sans-culottes parisiens conduit à l’arrestation des Girondins

jeudi 6 juin 2019
Le 2 juin 1793, 80.000 gardes nationaux et sans-culotte encerclent la Convention. Ils obtiennent l’arrestation de 29 députés et ministres girondins qui seront jugés puis condamnés à mort. La droite jusqu’alors majoritaire est anéantie. L’historienne Mona Ozouf y voit « une défaite de la Révolution », car en acceptant « le viol du pouvoir représentatif », l’Assemblée « reniait sa propre légitimité ». Mais commandés par le sans-culotte Hanriot, les gardes nationaux (...)


modération à priori

Ce forum est modéré à priori : votre contribution n'apparaîtra qu'après avoir été validée par un administrateur du site.

Un message, un commentaire ?
  • (Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.)

Qui êtes-vous ? (optionnel)