Poster un message

En réponse à :

26 et 27 août 1942 en Aveyron : L’Eglise, la préfecture, la gendarmerie et la Shoah

dimanche 12 avril 2020 par Jacques Serieys
Nous devons maintenir vivants, le souvenir et la condamnation des rafles antisémites de la Seconde Guerre mondiale. Nous devons aussi poursuivre l’information et la réflexion sur les complicités qui ont permis l’extermination de plusieurs millions de juifs. La rafle d’août 1942 a été organisée en dehors de toute présence allemande par les services des préfectures ; elle a été mise en oeuvre par les Renseignements Généraux, la gendarmerie et la police française. La (...)


modération à priori

Ce forum est modéré à priori : votre contribution n'apparaîtra qu'après avoir été validée par un administrateur du site.

Un message, un commentaire ?
  • (Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.)

Qui êtes-vous ? (optionnel)