Poster un message

En réponse à :

Sfax (Tunisie) écrasé par l’armée française le 16 juillet 1881 pour satisfaire les banquiers

dimanche 31 mai 2020 par Jacques Serieys

"Les Rothschild, les Renault de la finance, comme les usuriers aux fils de famille, ont fait souscrire au bey de Tunis des billets de cent francs tandis qu’il n’en recevait que dix ; et M. Beaulieu demande que la France garantisse cette dette honteuse" (Paul Lafargue 1881)



modération à priori

Ce forum est modéré à priori : votre contribution n'apparaîtra qu'après avoir été validée par un administrateur du site.

Un message, un commentaire ?
  • (Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.)

Qui êtes-vous ? (optionnel)