1983-2013 : Contre le racisme, pour l’égalité des droits... Marchons !

mardi 3 décembre 2013.
 

Il y a 30 ans exactement, La Marche pour l’Egalité et contre le Racisme mobilisait les classes populaires des quartiers.

Cette marche a marqué un moment fort de la lutte contre le racisme et contre la ségrégation sociale dans notre pays. 30 ans après, le Parti de Gauche souhaite commémorer la Marche et poursuivre son combat.

A l’heure où d’aucuns veulent imposer un monde où la règle serait la haine et la guerre de tous contre chacun, nous devons dénoncer toutes formes de racisme que subissent chaque jours les habitants des quartiers populaires, soit parce qu’ils ne portent pas le bon nom, ou n’ont pas la bonne couleur de peau, ne proviennent pas de la bonne origine ou ne pratiquent pas la bonne religion.

Pour imposer les politiques d’austérité qui étranglent le peuple, ressurgit la méthode infâme qui consiste à créer un ennemi de toutes pièces : l’étranger, bien sûr, cible facile, mais surtout « l’ennemi de l’intérieur », celui qui, bien qu’étant français, est soupçonné d’avoir d’autres loyautés que la Patrie Républicaine.

Le cynisme et l’opportunisme du système qui est protégé par l’existence de bouc-émissaires aboutit aux pires démissions face au racisme qui se traduit par des agressions physiques, des discours racistes banalisés, et une presque totale impunité. A l’heure où Christiane Taubira, Garde des Sceaux et Ministre de la Justice fait l’objet d’insultes racistes, le constat est accablant, consternant.

La marche de 1983 était un moment fort ou plus de 100 000 personnes s’étaient mobilisées ensemble pour dire stop au Racisme et pour une égalité pour tous ! Acte d’irruption dans la vie civique, la Marche rappelait que la République ne tolère pas de citoyens de seconde zone. Le peuple entier doit exercer sa souveraineté où il n’est pas. En France, c’est la République qui fonde la Nation et non l’inverse. Etre citoyen n’est pas synonyme avec « personne de sexe masculin, blanche, et riche ». Parce qu’elle se fonde sur des principes politiques et non ethniques, et parce qu’elle expulse la religion du domaine de ce qui nous est commun, notre pays tire sa force d’une grande capacité à faire « France de tout bois ». C’est en France que l’on trouve le plus grand taux de mariages mixtes et c’est tant mieux.

Cependant pour que notre idéal vive il doit s’incarner réellement. Il ne suffit pas de proclamer l’égalité, la fraternité et la liberté, elles doivent être ressenties par chacun dans sa chair. Egalité face à l’école, le travail, le logement, la politique. C’est le sens de notre combat pour la 6ème République que de conquérir cette égalité réelle. La 5ème République a confirmé qu’elle ne servait qu’à perpétuer des dominations injustes. Le Parti de Gauche, en militant pour une Assemblée Constituante, veut que le peuple soit le seul protagoniste de son destin. Cela passera également par des institutions politiques représentatives, pas comme celles de la 5ème République où l’absence de représentativité se constate à l’œil nu.

Marcher pour combattre les inégalités et pour incarner l’égalité, voilà une méthode qui était forte en 1983, et à laquelle souscrit le Parti de Gauche !

C’est en faisant masse, comme lors du grand meeting de la Plage du Prado, à Marseille en avril 2012, que nous faisons reculer le racisme.

C’est en dégonflant les baudruches nationalistes et xénophobes que nous ciblons les vrais objets de notre juste colère.

Le Parti de Gauche soutient les initiatives de commémoration de la Marche de 1983, comme la manifestation unitaire du 7 décembre. Il réaffirme la pertinence et la vivacité des revendications égalitaristes de la Marche, en matière sociale et civique, comme le droit de vote des étrangers aux élections locales. Il organisera des actions de mobilisations comme la caravane des quartiers populaires et des grandes marches citoyennes comme celle du 1er décembre pour la Révolution fiscale.

En 2013 comme en 1983 : Marchons !

Raquel Garrido, Secrétaire nationale du Parti de Gauche

Aissa Terchi, membre du Bureau national

- See more at : http://www.lepartidegauche.fr/actua...


Signatures: 0
Répondre à cet article

Forum

Date Nom Message