Record d’audience de l’émission « Cash investigation » sur la souffrance au travail.

jeudi 5 octobre 2017.
 

À la lumière de cette émission, la loi travail qui donne encore plus de liberté aux chefs d’entreprise, apparaît comme de mauvais augure.

L’émission de France 2 "cash investigations" a réalisé un reportage sur la souffrance au travail en examinant les conditions de travail dans l’entreprise Lidl et l’entreprise Free.

L’émission présentée par Elise Lucet a réalisé mardi soir le meilleur score de l’émission depuis sa création. 3,8 millions de téléspectateurs et avec une part d’audience de 17,7 %. ce sur le podium.

On peut revoir cet excellent reportage en cliquant sur le lien suivant :

http://www.francetvinfo.fr/replay-m...

ou https://www.youtube.com/watch?time_...

On a ici une excellente illustration des propos tenus lors de la conférence "Ou va le travail ?" que nous avons mis en ligne récemment Ici

Nous sommes effectivement entrés dans l’ère du travail programmé où le travailleur devient, comme disait Karl Marx, un un appendice de la machine au détriment de sa santé.

Cette excellente émission a néanmoins ses limites : où va donc l’argent ainsi extrait de l’exploitation forcenée de la force de travail de ces salariés en souffrance ?

L’émission n’apporte pas de réponse à cette question.

Les esprits délicats qui considèrent Mélenchon comme trop violent dans ses propos, trop clivant devraient être plus à l’écoute de la souffrance résultant de la violence de certaines conditions de travail : il se fait seulement l’écho de cette violence qui, elle, n’est pas seulement verbale, mais atteint les travailleurs dans leur chair et leur corps et leur eprit.

Hervé Debonrivage


Signatures: 0
Répondre à cet article

Forum

Date Nom Message