Le capitalisme sur le banc des accusés sur France Culture.

mercredi 13 novembre 2019.
 

Il n’est évidemment pas fréquent qu’une radio intégrée au système TINA comme le sont toutes les radios du paysage audiovisuel organise une série d’émissions critiques sur le capitalisme contemporain. Cela vaut donc la peine de le signaler.

France Culture dans son émission « Entendez-vous l’éco ? » A consacré quatre numéros sur le thème : « Le capitalisme sur le banc des accusés » ». Du lundi 21 octobre au vendredi 25 octobre 2019

Sites des émissions : https://www.franceculture.fr/emissi...

Pour chaque épisode, on a un descriptif de l’émission : nom des intervenants, résumé, archives sonores, bibliographies, etc sur le site. On peut écouter cchacune des émissions en cliquant sur les liens suivants :

Épisode 1 : Aux origines du capitalisme https://www.franceculture.fr/emissi...

Épisode 2 : Les dérives de l’accumulation https://www.franceculture.fr/emissi...

Épisode 3 : Les métamorphoses du patronat. Les nouvelles figures du capitaliste https://www.franceculture.fr/emissi...

Épisode 4 : les scénarios de l’effondrement https://www.franceculture.fr/emissi...

FMI, Banque mondiale, OMC https://www.franceculture.fr/emissi...

Nous affirmons que France Culture est intégrée au système Tina dans la mesure où la seule alternative politique et économique actuellement crédible est La France Insoumise (avec ses alliés). Or, elle est invisibilisée par cette station. Aucune émission n’a été consacrée à son programme l’Avenir en commun, à l’ouvrage de Mélenchon l’Ere du peuple ou à l’ouvrage de Jacques Généreux : l’Autre société. Les nombreuses actions menées par les groupes d’actions de LFI, les différentes interventions des parlementaires de LFI à l’assemblée ne sont quasiment jamais relatées.

« L’esprit d’ouverture » martelé journellement par ses spots publicitaires n’est pas au rendez-vous lorsqu’il s’agit d’alternative politique démocratique au système en place.

Il ne suffit pas de dénoncer les méfaits du néolibéralisme et d’inviter des intellectuels, des universitaires de gauche dont les analyses peuvent être proches de celles de LFI pour être hors du système Tina. Pour être en dehors de ce système, il faut rendre visible (ce qui ne signifie pas prosélytisme) une alternative politique crédible. Rappelons que ce programme a obtenu la confiance de près de 20 % des suffrages exprimés à l’élection présidentielle de 2017 et a reçu l’appui de 160 économistes de 20 pays. On remarquera que Jacques Généreux qui a coordonné ce programme, économiste ayant publié de nombreux ouvrages et cofondateur de l’émission « l’économie en questions » sur France Culture en 1998 n’a pas été invitée Aux émissions précédentes.

Hervé Debonrivage


Signatures: 0
Répondre à cet article

Forum

Date Nom Message