La pétanque, un sport inoxydable

mardi 29 avril 2014.
 

Grand anniversaire 1907-2007 !!! Le centenaire du sport qui se pratique surtout l’été sous les platanes. Traverser le siècle fut une promenade de santé pour la pétanque, née des rhumatismes d’un joueur de La Ciotat. Le jeu de boules est le sport préféré des Français, loin devant la boule lyonnaise désormais. Entretien avec Josiane Galland, vice-présidente de la Fédération française de pétanque et de jeu provençal.

À quel moment a-t-on pris conscience que la pétanque, plus qu’un jeu, pouvait être un sport ? Et de quand date cette transition ?

Josiane Galland. Cette transition vers l’aspect sportif se fait parallèlement à la créa- tion de la fédération française en 1945. C’est le début d’une structuration de la pétanque, tout d’abord locale, dans les départements du Sud, puis progressivement dans toute la France. Et c’est vers les an- nées cinquante que l’organi- sation sportive de la pétanque se réalise. Enfin, en 2003, la discipline est admise comme sport de haut niveau car elle répond à tous les critères né- cessaires.

Les équipes françaises sont-elles astreintes à un entraînement particulier ?

Josiane Galland. Bien sûr, les joueurs de pétanque sont soumis à des contrôles médi- caux très pointus comme tous les autres sportifs. Et ils parti- cipent aussi à des stages d’en- traînement organisés par la direction technique nationale.

Est-ce un sport également pratiqué par les femmes ?

Josiane Galland. Oui, ac- tuellement en France, sur 400 000 licenciés, on dé- nombre 65 000 femmes, mais aussi 70 000 jeunes.

Comment expliquez-vous l’engouement qu’il y a eu pour cette activité, originaire du Midi, qui s’est ensuite uni- versalisée ?

Josiane Galland. C’est simple, il s’agit d’un sport qui peut être pratiqué à chaque niveau, à chaque âge et par tous les milieux sociaux. Et puis, le matériel nécessaire est peu cher. On peut être fier de ce succès parce que la pé- tanque fait partie du patri- moine culturel français.

Entretien réalisé par Malika Hachemi


Signatures: 0
Répondre à cet article

Forum

Date Nom Message