Ah ! ça ira, ça ira, ça ira (par Edith Piaf)

lundi 4 septembre 2017.
 

Il s’agit de la chanson la plus populaire de la Révolution française. Les paroles sont dues à un chanteur des rues, ancien soldat, du nom de Ladré.

air : "Le carillon national" par Bécourt

Texte chanté par Edith Piaf

Ah ! Ça ira ! Ça ira ! Ça ira !

Les aristocrates à la lanterne

Ah ! Ça ira ! Ça ira ! Ça ira !

Les aristocrates, on les pendra !

********

Trois cents ans qu’ils nous promettent

Qu’on va nous accorder du pain.

Voilà trois cents ans qu’ils donnent des fêtes

Et qu’ils entretiennent dans catins !

Voilà trois cents ans qu’on nous écrase

Assez de mensonges et de phrases !

On ne veut plus mourir de faim !!!

********

REFRAIN

********

Voilà trois cents ans qu’ils font la guerre

Au son des fifres et des tambours

En nous laissant crever de misère.

Ça ne pouvait pas durer toujours...

Voilà trois cent ans qu’ils prennent nos hommes

Qu’ils nous traitent comme des bêtes de somme.

Ça ne pouvait pas durer toujours !

********

REFRAIN

********

Le châtiment pour vous s’apprête

Car le peuple reprend ses droits.

Vous vous êtes bien payé nos têtes,

C’en est fini, messieurs les rois !

Il faut plus compter sur les nôtres :

On va s’offrir maintenant les vôtres,

Car c’est nous qui faisons la loi !...

Autres couplets

Ah ! ça ira, ça ira, ça ira,

Quand nous n’aurons plus ni nobles, ni prêtres,

Ah ! ça ira, ça ira, ça ira,

L’égalité partout régnera.

L’esclave autrichien le suivra,

Ah ! ça ira, ça ira, ça ira,

Et leur infernale clique

Au diable s’envolera.

*********

Ah ! ça ira, ça ira, ça ira,

Le peuple en ce jour sans cesse répète,

Ah ! ça ira, ça ira, ça ira,

Malgré les mutins tout réussira.

Nos ennemis confus en restent là

Et nous allons chanter « Alléluia ! »

Ah ! ça ira, ça ira, ça ira !

Suivant les maximes de l’évangile

Du législateur tout s’accomplira.

Celui qui s’élève on l’abaissera

Celui qui s’abaisse on l’élèvera.

Le vrai catéchisme nous instruira

Et l’affreux fanatisme s’éteindra.

********

Ah ! ça ira, ça ira, ça ira,

Le peuple armé toujours se gardera.

Le vrai d’avec le faux l’on connaîtra,

Le citoyen pour le bien soutiendra.

Ah ! ça ira, ça ira, ça ira,

Quand l’aristocrate protestera,

Le bon citoyen au nez lui rira,

Sans avoir l’âme troublée,

Toujours le plus fort sera.

********

Ah ! ça ira, ça ira, ça ira !

Les aristocrates à la lanterne.

Ah ! ça ira, ça ira, ça ira !

Les aristocrates on les pendra.

Si on n’ les pend pas

On les rompra

Si on n’ les rompt pas

On les brûlera.

Ah ! ça ira, ça ira, ça ira,

********

Ah ! ça ira, ça ira, ça ira,

Les aristocrates à la lanterne ;

Ah ! ça ira, ça ira, ça ira,

Les aristocrates on les pendra ;

Et quand on les aura tous pendus,

On leur fichera la pelle au c...

1) Version originale

5) Ah ! Ca ira

Ah ! Ca ira (ter)

Le peuple en ce jour sans cesse répète

Ah ! Ca ira (ter)

Malgré les mutins tout réussira !

Nos ennemis confus en restent là,

Et nous allons chanter Alléluia

Ah ! Ca ira (ter)

Quand Boileau jadis du clergé parla,

Comme un prophète

Il a prédit cela

En chantant ma chansonnette,

Avec plaisir on dira :

Ah ! Ca ira (ter)

Malgré les mutins tout réussira !

Ah Ca ira (ter)

Suivant la maxime de l’Evangile

Ah ! Ca ira (ter)

Du législateur tout s’accomplira.

Celui qui s’élève, on l’abaissera.

Celui qui s’abaisse, on l’élèvera.

Ah ! Ca ira (ter)

Le vrai catéchisme nous instruira

Et l’affreux fanatisme s’éteindra ;

Pour être à la loi docile

Tout Français s’exercera,

Ah ! Ca ira (ter)

Malgré les mutins tout réussira !

Ah ! Ca ira (ter)

Pierre et Margot chantent à la guinguette

Ah ! Ca ira (ter)

Réjouissons-nous, le bon temps viendra...

Ah ! Ca ira (ter)

Par les flambeaux de l’auguste asemblée,

Ah ! Ca ira (ter)

Le peuple armé toujours se gardera.

Le vrai d’avec le faux l’on connaîtra

Le citoyen pour le bien soutiendra,

Ah ! Ca ira (ter)

Quand l’aristocrate protestera,

Le bon citoyen, au nez lui rira,

Sans avoir l’âme troublée

Toujours le plus fort sera,

Ah ! Ca ira (ter)

Malgré les mutins tout réussira.

Ah ! Ca ira (ter)

Petits comme grands sont soldats dans l’âme,

Ah ! Ca ira (ter)

Pendant la guerre aucun ne trahira...

Pierre Constant Musiques des fêtes et cérémonies de la Révolution imprimerie nationale 1899

Le "Ca ira" est une des chansons les plus connues du répertoire révolutionnaire. La chanson est ici sous sa forme originale. Elle est plus connue avec le refrain suivant :

Ah ! Ca ira (ter)

Les aristocrates à la lanterne ;

Ah ! Ca ira (ter)

Les aristocrates on les pendra ;

Et quand on les aura tous pendus,

On leur fichera la pelle au c...


Signatures: 0
Répondre à cet article

Forum

Date Nom Message