Jean-Claude Juncker augmente son salaire (31 272 euros par mois)

vendredi 13 juillet 2018.
 

Le président luxembourgeois de la Commission européenne, Jean-Claude Juncker, est concerné par une augmentation de plusieurs centaines d’euros par mois en 2016 dans le cadre de ses fonctions. Il devrait ainsi toucher 31 272 euros mensuels, soit 700 de plus par rapport à son salaire jusqu’à présent.

L’ensemble des fonctionnaires européens devraient en fait percevoir une augmentation d’environ 2,4%. Le président du Conseil européen, Donald Tusk est également concerné, comme les sept vice-présidents dont le bras droit de Juncker, Frans Timmermans, ou la chef de la diplomatie européenne Federica Mogherini.

Charge de travail

Selon le Bild, cette hausse est rétroactive et s’appliquerait aux salaires perçus depuis juillet 2015. « Vous avez un ensemble de dossiers en 2016 qui sont primordiaux. Est-ce qu’augmenter les fonctionnaires était urgent ? », s’interroge néanmoins un analyste sur rtl.be .

UE : les coûteux déplacements de Jean-Claude Juncker et Federica Mogherini

Source : http://www.lefigaro.fr/internationa...

Pour la première fois, l’exécutif européen a accepté, un peu contraint, de rendre public l’ensemble des frais de déplacement de ses 28 commissaires. L’année dernière, pour les seuls mois de janvier et février, la facture s’est ainsi élevée à près de 500.000 euros, d’après un décompte obtenu par l’ONG espagnole Access Info Europeque publie mercredi l’hebdomadaire flamand Knack . Sur cette période, les 28 commissaires européens ont réalisé 261 déplacements dans 49 pays et passé 467 nuitées à l’étranger. Selon les calculs du magazine belge, chacun d’entre eux passe en moyenne huit nuits par mois à l’étranger et dépense environ 8790 euros mensuels en frais de déplacement.

Seulement, ces voyages s’avèrent parfois plus onéreux. En cause : le recours occasionnel à des avions spécialement affrétés par une compagnie privée. Ainsi, le déplacement de la chef de la diplomatie de l’UE, Federica Mogherini, en Azerbaïdjan et en Arménie entre le 29 février et le 2 mars 2016 a coûté près 75.000 euros aux contribuables européens. De même, en février, une mission de deux jours à Rome du président de la Commission, Jean-Claude Juncker, a coûté 27.000 euros. « Il s’agit du montant de la mission pour neuf personnes. Le taxi aérien a dû être commandé car il n’y avait pas d’avion de ligne correpondant à l’agenda du président. Si vous comparez le montant au prix qu’aurait payé chaque personne sur un vol commercial (soit près de 3000 euros par personne, NDLR), le montant aurait été plus important », a justifié mercredi la porte-parole Mina Andreeva lors du point presse quotidien de la Commission. Un billet aller-retour Bruxelles-Rome, en classe affaire, coûtait début août 2017 aux environs de 1000 euros avec un départ prévu le jour-même.


Signatures: 0
Répondre à cet article

Forum

Date Nom Message