Jacques Généreux : "Avec Mélenchon président, la France désobéirait des traités européens"

lundi 1er avril 2019.
 

Un pluralisme de façade.

Interview de Jacques Généreux sur France Inter le mardi 28 juin 2016 à 7h50

Durée de l’interview : 7mn30 Cliquez ici pour écouter l’interview.

https://www.franceinter.fr/emission...

Commentaire :

Formidable ! Quel pluralisme à France Inter ! Mais ne soyons pas si enthousiaste …

Le même jour mardi 28 juin 2016 , Alain Juppé était invité à la matinale de …France Inter 7h – 9 h : 120 minutes

https://www.franceinter.fr/emission...

Dans ces 120 minutes on trouve :

Une interview de 8h20 à 8h30 soit 10 minutes

https://www.franceinter.fr/emission...

puis Alain Juppé dispose de 14 minutes pour répondre aux questions des auditeurs

https://www.franceinter.fr/emission...

puis d’une interview faire valoir de 4 minutes

https://www.franceinter.fr/emission...

Soit un total d’au moins 28 minutes. Nous disons au moins car nous n’avons pas eu la patience d’explorer minute par minute les 120 minutes de la matinale. Mais le calcul obtenu ici est déjà probant.

D’autre part, on constatera que la nature des questions posées par les journalistes implique des réponses plus complexes et abstraites pour Jacques Généreux puisque l’on parle ici des traités en général, sans faire référence à des dispositions concrètes et précises alors qu’au contraire, pour Alain Juppé les questions sont beaucoup plus circonscrites (exemple accord du Touquet) et conduisent à des réponses plus simples et plus concrètes, donc plus facilement accessible pour un grand public.

On voit sur cet exemple simple comment fonctionne le pluralisme sur une chaîne publique comme France Inter et comment il est facile de neutraliser l’intervention de Jacques Généreux.


Signatures: 0
Répondre à cet article

Forum

Date Nom Message