Comment les médias manipulent la population pour qu’elle accepte une guerre décidée par les 1 % les plus riches ?

jeudi 23 mai 2019.
 

Comment les médias manipulent la population pour qu’elle accepte une guerre décidée par les 1 % les plus riches ?

Lorsque la grande bourgeoisie décide de déclencher une guerre économique ou militaire contre un pays pour des raisons économiques ou politiques, elle utilise les grands médias pour que la population accepte cette guerre.

Quels sont alors les stratégies de désinformation utilisées par ces médias ?

Nous nous référons ici aux travaux d’investigation menés par Michel Colon qui a consacré 29 ans de sa vie pour étudier cette question vitale.

Comment traquer les médiamensonges ? (29/04/2019) interview de Michel Collon https://www.youtube.com/watch?v=xM_...

Ce journaliste belge, interdit d’antenne en France, est pour les « grands médias » l’incarnation du diable. C’est tout à fait normal : Ses analyses sont diablement intéressantes d’autant qu’elles sont factuellement très documentées.

Terrorisés par sa puissance de feu argumentaire, aucun « journaliste » agent de l’action idéologique médiatique de combat n’accepte le moindre débat contradictoire avec lui.

Autre interview de Michel Collon par le site Thinker view sur la propagande de guerre dans les pays occidentaux (2016)  :https://www.youtube.com/watch?v=_jS...

Michel Collon montre, en utilisant plusieurs exemples depuis les années 1990, comment les populations occidentales ont été manipulées par les grands médias pour accepter diverses interventions militaires qui, en réalité, ont été voulu parler 1 % de la population la plus riche pour des raisons économiques et certainement pas pour des raisons humanitaires affichées.

Il regrette qu’il n’existe plus, comme cela a été le cas dans le passé, de mouvements anti guerre.

Il rejoint complètement l’analyse de Mélenchon sur un risque possible de guerre mondiale dans les prochaines années.

Il considère comme essentiel que les citoyens s’emparent de la question cruciale de l’information qui ne doit pas rester entre les seules mains de pseudo journalistes défendant les intérêts des 1 % qui sont par ailleurs propriétaires des médias ou contrôlent les médias qui les emploient.

Hervé Debonrivage


Signatures: 0
Répondre à cet article

Forum

Date Nom Message