Contre-sommet : G7 non ! Pour un autre monde !

lundi 9 décembre 2019.
 

Le Pays-Basque est sous contrôle policier renforcé durant 2 semaines, Biarritz va devenir un camp retranché pour les 7 dirigeants gouvernementaux, Macron, Trump, Merkel, Johnson, Abe, Trudeau et Conté.

Manifeste - L’Appel du contre-G7 (en clôture du contre-sommet à Hendaye et Irun)

’’To an end’’ : Le G7 de Biarritz mis en clip par le groupe AVEYROAD

G7 2019 (23 au 25 août) ÉTAT DE SIÈGE AU PAYS BASQUE

Un G7 pour rien

G7 : L’inégalité est le problème de demain, beaucoup plus que les missiles iraniens ou coréens

L’Amazonie, le G7 et les marionnettes

Le G7 alimente les inégalités à domicile et à travers le monde

UN CONTRE-G7 FACE À MACRON ET SON MONDE. Entretien du Média avec Annick Coupé

Bloquons le G7 et son monde !

Ce sommet du G7 décidé unilatéralement sans concertation avec les acteurs locaux, élus ou mouvements sociaux ne prendra évidemment aucune décision allant vers plus de solidarité, de préservation de la planète, plus de démocratie. Au contraire, les 7 chefs de gouvernements essaieront de coordonner leurs politiques pour imposer au reste des pays du monde et des peuples leurs politiques néolibérales qualifiées à juste titre « de grand incendie » par les opposants au G7.

Eteindre le grand incendie du capitalisme

Le principal événement, c’est la tenue d’un contre-sommet qui se tiendra à 30 km à Hendaye. Cette mobilisation internationaliste se déroulera particulièrement du 21 au 25 août avec un village des alternatives du 21 au 23 août, une manifestation unitaire de masse et non violente le samedi 24 août et des occupations symboliques de 7 places, le 25 août. Près de 5000 personnes sont attendues aux débats du contre-sommet avec 40 conférences, 50 ateliers, 200 intervenants.

Le déploiement policier est une façon de dissuader de participer au contre-sommet. Mais au contraire c’est le lieu où il faut être pour manifester sur ce qui nous rassemble, c’est à dire l’essentiel : l’urgence sociale, l’exigence écologique et démocratique (droit des peuples, droits des femmes, égalité pour tous). Il faut souligner le caractère unitaire, coloré, festif, et pacifique de toutes leurs actions envisagées.

Manifestation unitaire du 24 août à Hendaye

Accompagné de Jean-Yves Lalanne (maire de Billère) et de Marie-Christine Aragon (Conseillère départementale de Bayonne), Gérard Filoche (porte-parole de GDS) sera présent à la grande manifestation unitaire du samedi 24 août à Hendaye ainsi que plusieurs autres animateurs nationaux et locaux du réseau de la Gauche démocratique et sociale (GDS).

Pour se rendre au contre-sommet, consulter les sites de ATTAC et du collectif unitaire « G7 Ez »


Signatures: 0
Répondre à cet article

Forum

Date Nom Message