Violence, Bible, Evangile et Coran (2 messages)

mercredi 16 août 2017.
 

Guerre sainte et judaïsme, christianisme, islam

Les évangiles : un religiosité humaniste, morale, égalitaire, révolutionnaire

Message en réponse à l’article Lettre d’un musulman rationaliste au pape Benoît XVI (lettre elle-même en réponse à l’article Islam et guerre sainte)

Cet article est très critique vis à vis de l’Islam classique défini comme "porteur de violence par construction et ce depuis ses fondations". L’auteur insiste sur cette affirmation en mettant en cause le Coran comme le prophète Mahomet : "Les premiers chroniqueurs musulmans nous disent clairement qu’il a ordonné et participé à des razzias non défensives".

Par contre, le ton du texte reste toujours très déférent vis à vis du pape. Les textes sacrés du christianisme ne sont-ils pas également "porteurs de violence par construction et ce depuis leurs fondations" ?

Message en Réponse au message précédent

Chaque lecteur peut trouver ce qu’il veut dans les textes sacrés de toutes les religions, le meilleur comme le pire. Ceux du christianisme, Ancien et Nouveau Testament, comprennent des phrases tout aussi porteuses de violence que l’Islam. En voici quelques exemples :

1) EXCLUSION

Dieu : « Ordonne aux enfants d’Israël de renvoyer du camp tout lépreux et quiconque a une gonorrhée ou est souillé par un mort. Hommes et femmes vous les renverrez, vous les renverrez hors du camp afin qu’ils ne souillent pas le camp au milieu duquel j’ai ma demeure ».

2) MASSACRE ET ESCLAVAGE SEXUEL DES FEMMES

« Maintenant tuez tout mâle parmi les petits enfants et tuez toute femme qui a connu un homme en couchant avec lui, mais laissez en vie pour vous toutes les filles qui n’ont point connu la couche d’un homme ».

(Nombres XXXI 17 - 18)

3) CANNIBALISME

« Tu prendras pour toi les femmes, les enfants, le bétail, tout ce qui sera dans la ville, tout son butin, et tu mangeras les dépouilles de tes ennemis que l’Eternel, ton Dieu, t’aura livré ».

(Deutéronome XX/14)

4) MASOCHISME

« En effet, quelle gloire y a-t-il à supporter de mauvais traitements pour avoir commis des fautes ? Mais si vous supportez la souffrance lorsque vous faites ce qui est bien, c’est une grâce devant Dieu ».

(Pierre - Première épître - II - 20)

5) RACISME

« Tu ne contracteras point de mariage avec ces peuples, tu ne donneras point tes filles à leurs fils, et tu ne prendras point leurs filles pour tes fils ».

(Deutéronome VII)

6) JESUS I

« Ne croyez pas que je sois venu apporter la paix sur terre ; je ne suis pas venu apporter la paix, mais l’épée. Car je suis venu mettre la division entre l’homme et son père, entre la fille et sa mère, entre la belle-fille et sa belle-mère ; et l’homme aura pour ennemis les gens de sa maison. Celui qui aime son père ou sa mère plus que moi n’est pas digne de moi, et celui qui aime son fils ou sa fille plus que moi n’est pas digne de moi ».

(Matthieu X 34 à 37)


Signatures: 0
Répondre à cet article

Forum

Date Nom Message