Politique à gauche

jeudi 15 janvier 2015.
 

De nombreux ouvrages sont publiés par le Parti de Gauche dans cette collection aux Editions Bruno Leprince. Nous les présentons ci-dessous. Dernière publication :

- L’autre gauche européenne est en pleine reconstruction. Partout le même phénomène de recomposition du paysage politique s’observe. Dans tous les cas, une seule idée fait sens  : il faut unir toutes les forces de gauche combattant l’austérité et le libéralisme, tirer ensemble les leçons du passé et ouvrir grand les portes de la nouvelle union aux citoyens de gauche d’où qu’ils viennent.

Comment les forces de l’autre gauche sont-elles parvenues à s’unir  ? Quelles batailles ont-elles mené pour arriver sur le devant de la scène  ? Ces forces ont-elles vocation à s’élargir encore  ? C’est ce que cet ouvrage tente de décrypter.

Ce livre est un ouvrage collectif. Céline Meneses l’a réalisé avec plusieurs membres de la Commission Europe du Parti de Gauche et plusieurs responsables internationaux de formations membres du Parti de la Gauche Européenne. Céline Meneses est en charge des questions européennes au Parti de Gauche et membre du Bureau exécutif du Parti de la Gauche européenne. Elle travaille au Parlement européen depuis juillet 2009 comme collaboratrice du groupe GUE-NGL

La République nous appelle

La République vient de loin et elle n’est pas ce que l’on croit souvent. C’est ce que veut démontrer ce livre.

C’est certes une forme institutionnelle qui combat toute privatisation du pouvoir, qu’elle soit extrême et datée comme la monarchie, ou sournoise et actuelle comme l’oligarchie. Mais c’est aussi un humanisme émancipateur et universaliste qui affirme l’unité du genre humain et défend l’égalité absolue des êtres humains dans la conduite de l’histoire.

La République est donc doublement révolutionnaire dans le monde actuel. Elle combat le capital qui accapare tous les pouvoirs. Et elle s’oppose frontalement aux théories du choc des civilisations qui essaient de diviser artificiellement l’humanité.

Bastien Lachaud est militant du Parti de Gauche et du Front de Gauche. Spécialiste d’histoire romaine, il a enseigné l’histoire-géographie avant de devenir secrétaire général du groupe Front de Gauche au conseil régional d’Ile-de-France.

La bombe de la dette étudiante

Après la crise des subprimes de 2008, une nouvelle bulle financière se prépare à exploser  : celle de la dette étudiante. Elle est le fruit pourri de la marchandisation, rampante ou assumée, de l’université. Alors que le temps des études devrait être celui d’une émancipation intellectuelle et sociale, il devient le sas d’entrée dans une prison pour dette. Au Québec, en Grande-Bretagne, au Portugal, en Tunisie… étudiants et jeunes précarisés se sont mobilisés contre la dégradation des diplômes et la déqualification des diplômés. C’est un bras de fer planétaire aux enjeux immenses pour toute la société. Déjà, l’université française est minée par cette nouvelle contradiction du capitalisme.

François Delapierre est secrétaire national du Parti de Gauche, chargé de la bataille idéologique et du programme.

Robespierre, reviens !

Il souffle un vent mauvais sur la manière dont se transmet l’histoire de la Révolution Française. Pas un mois ne passe sans qu’elle soit calomniée, caricaturée et suspectée des pires crimes. Moquer la Révolution et avoir la nostalgie de l’Ancien Régime semble même devenu « tendance ». Toutes ces attaques se concentrent généralement sur un homme : Robespierre.

Oser le citer et le défendre, c’est prendre aussitôt le risque en retour des pires insultes. Et, comme toujours, à travers lui, c’est la grande Révolution qui est visée.

Voilà pourquoi, en tant que militants politiques engagés, il nous a semblé urgent d’aider à transmettre quelques faits et arguments, facile d’accès, à tous ceux qui subissent ou observent, souvent désarmés, cette offensive idéologique.

Défendre Robespierre et la Révolution Française n’est donc pas une querelle passéiste, c’est la condition pour bâtir aujourd’hui une gauche tournée vers l’avenir.

Laurent Maffeïs est responsable du secteur Études du Parti de Gauche et militant du Front de Gauche. Il travaille depuis plus de dix ans avec Jean-Luc Mélenchon dont il est aujourd’hui le directeur de cabinet.

Alexis Corbière est secrétaire national du Parti de Gauche et Conseiller de Paris. Il est l’auteur de tribunes publiées régulièrement dans Le Monde, L’Humanité, Médiapart, le JDD, etc.

Quelle histoire ! Chronique(s) du Front de Gauche

Le Front de Gauche est en train de bouleverser le paysage politique français. Né fin 2008, il s’impose en 2011 comme la deuxième force de gauche du pays. En 2012, la campagne de son candidat Jean-Luc Mélenchon marque la renaissance d’une gauche décomplexée, sociale et écologique, au verbe clair et aux méthodes nouvelles. Quelles sont les analyses et les stratégies à l’origine du Front de Gauche ? Quels sont les événements qui ont forgé son destin ? Ces chroniques dessinent l’histoire jamais publiée de cette force en mouvement.

François Delapierre est l’un des principaux dirigeants du Front de Gauche. Ancien délégué général de l’association Pour la République Sociale, il rompit avec le Parti socialiste pour mener la campagne du « non » avant de fonder le Parti de Gauche. En 2012, il est directeur de la campagne présidentielle de Jean-Luc Mélenchon.


Signatures: 0
Répondre à cet article

Forum

Date Nom Message