26 février 2009 Le cochon « Cassetoi, pov’con » gagne le 1er prix au salon de l’agriculture

jeudi 28 février 2019.
 

On ne manque pas d’esprit d’à propos dans le Calvados. Dans la foulée de l’incroyable grossièreté proférée par Nicolas Sarkozy lorsqu’un visiteur du salon de l’agriculture avait refusé de lui serrer la main, en 2008, un éleveur de cochons installé près de Cambremer a baptisé l’une de ses truies du même nom d’oiseau.

Participant fidèle au Salon de l’agriculture depuis 2003, Jean-Michel Meunier a donc en novembre préinscrit une jeune truie pour l’édition 2009. Si le numéro d’identification de l’animal ne posait pas de problème, son nom "Casse-toi, pov’ con" n’a pas été du goût des organisateurs..

Mais cette année, au moment d’inscrire « Cassetoi, pov’con » au concours des « cochettes » de plus de douze mois, on a fait grise mine au Salon de l’Agriculture.

Au nom de la « neutralité politique » du salon, on a été jusqu’à lui demander de trouver un nom plus « politiquement correct » pour son animal. Dont acte ! Rebaptisée « Camomille », une boisson aux vertus apaisantes, la « cochette » normande a décroché le premier prix de sa catégorie !

Mise à la « Une » de la presse locale, l’histoire a fait sourire en pays d’Auge.

D’autant que l’éleveur, pour qui ce nom n’était à la base qu’une simple plaisanterie, n’en démord pas : « Camomille » ne remplacera jamais « Cassetoi, pov’con ». Ainsi, c’est sans doute la première fois dans l’histoire de l’élevage qu’une truie a gagné un concours sous pseudonyme...

On ignore si l’éleveur et sa « cochette  » viendront soutenir Hervé Eon lors de son procès en cassation pour « injure au chef de l’Etat » (1), mais on suggère au PG 14 de lui faire parvenir quelques autocollants pour étiqueter ses jambons de la citation sarkozienne, lorsque l’heure sera venue pour « Cassetoi, pov’con » de passer à la casserole !

JeanBaptiste Blondin


Signatures: 0
Répondre à cet article

Forum

Date Nom Message