New York menacée : la ville bientôt complètement sous l’eau ?

vendredi 17 mai 2024.
 

New York, cette ville qui ne dort jamais… semée de gratte-ciel grandioses et vertigineux, menace de disparaître, enfoncée sous son propre poids.

https://www.20minutes.fr/planete/31...

https://www.msn.com/fr-fr/actualite...

Dans une étude scientifique publiée dans la revue Earth’s Future, des chercheurs “tentent d’évaluer comment la masse cumulée des infrastructures de la mégapole influe sur son affaissement”, ce phénomène étant directement provoqué par l’activité humaine et l’érosion des sols.

La ville sous 762 millions de tonnes de constructions

Celle qu’on surnomme la Grosse pomme subit une pression énorme. En effet, les géologues estiment à 762 millions de tonnes la masse totale que représentent le million de bâtiments, gratte-ciel et tours, présents sur le sol new-yorkais. “Soit l’équivalent de plus de 75 000 tours Eiffel.” indique La Presse.

Une force impressionnante qui fait s’enfoncer la capitale culturelle et économique des Etats-Unis de un à deux millimètres par an. Un affaissement qui, toujours selon l’étude, pourrait atteindre les 4,5 mm par an, dans des quartiers où les bâtiments ont été érigés sur des terrains artificiels.

Tom Parsons, géophysicien américain et co-auteur de l’étude, affirme qu’une réduction des tours de béton ne changerait rien au phénomène. “La cause première de l’affaissement de New York et de la côte Est est tectonique et ne peut pas être endiguée.” souligne-t-il. Un “enfoncement” qui serait responsable de l’accélération de la montée des eaux, conséquence du dérèglement climatique et de la fonte des glaces. “D’après l’organisation Sea Level Rise.org, le niveau des eaux à New York a monté de 23 centimètres par rapport à 1950 et la municipalité prédit qu’il augmentera encore de 20 à 75 cm d’ici 2050, voire 1,8 m avant 2100 et des tempêtes à répétition.” rapporte La Presse.

Le plan “résilience climatique”

Pour lutter contre la menace et se protéger de la montée des eaux, la métropole a élaboré un plan de grande envergure, de fortification de ses 836 km de côtes. Coût total ? 20 milliards de dollars, rien que ça. C’est qu’il en faut de l’argent pour préserver les 8,5 millions d’âmes arpentant chaque jour les artères de la ville aux 251 gratte-ciel


Signatures: 0
Répondre à cet article

Forum

Date Nom Message