La puissance d’internet ne remplace ni l’efficience politique ni la cohérence théorique

mardi 24 mars 2015.
 

L’article que nous mettons en ligne aujourd’hui a pour but

- de justifier la structure de notre site en rubriques et sous-rubriques,

- d’essayer de poser les termes d’un débat pouvant influer sur cette structure puisque de toute façon, celle-ci évolue et évoluera en permanence

1) Des remarques critiques sur la structure de notre site

Depuis que nous avons mis en ligne ce site, j’entends des remarques critiques sur la structure en rubriques et sous-rubriques. Il ne s’agit pas de reproches ou d’attaques, seulement des remarques se voulant constructives :

" Pourquoi perdre autant de place en page d’accueil et autant de temps en gestion alors que :

- les moteurs de recherche type google ou Yahoo permettent de trouver tout texte mis en ligne en lançant une recherche par le titre exact ?

- le moteur interne du site permet au lecteur de trouver un article en effectuant une recherche en première page ? (cliquer sur RECHERCHER en haut à gauche de la page d’accueil)

Pourquoi créer autant de rubriques, sous-rubriques, sous-sous-rubriques etc ?"

Ces critiques proviennent de personnes habituées à utiliser souvent l’outil internet.

A leur avis, une pyramide d’environ un millier de rubriques, sous-rubriques, sous-sous-rubriques est trop lourde pour répondre au besoin d’un internaute, même intéressé.

A leur avis encore, le moteur de recherche interne (cliquer "RECHERCHER" en haut à gauche de la page d’accueil) permet à cet internaute d’accéder plus rapidement à un article sur le sujet qui l’intéresse.

2) Intérêt d’internet

Je suis totalement d’accord sur les potentialités extraordinaires de l’informatique et du web pour publier, diffuser et classer des articles.

- avantage considérable d’internet en matière de prix de publication par rapport au support papier.

- avantage considérable d’internet en matière de diffusion (prix, rapidité, extension géographique à la planète)

- potentialités extraordinaires du web et des moteurs de recherche pour mettre des textes à disposition des lecteurs intéressés. Ainsi, en tapant par exemple "La Fontaine, poète engagé" sur google, nous disposons en 1 dixième de seconde de 339 000 résultats dont notre article en première occurrence :

http://www.google.fr/search?hl=fr&a...

- possibilité offertes par le moteur de recherche interne du site. Par exemple sur le sujet "Sarkozy", nous pouvons cliquer sur "RECHERCHER" en haut à gauche de la page d’accueil et disposer ainsi d’une dizaine de textes.

http://www.gauchemip.org/spip.php?p...

- possibilité de liens au sein d’un article permettant de limiter la longueur et au lecteur d’approfondir un sujet si cela l’intéresse.

- possibilité de liens vers d’autres textes que ceux de notre site

- possibilité d’établir des sélections avec lien immédiat vers les articles concernés

3) Que voulons-nous faire de ce site ?

Prenons le problème par le bon bout : lors de la création de ce site, nous lui avions donné comme première fonction d’être "utile aux militants comme base locale de données factuelles et théoriques".

27 mars 2005 Création de notre site Pour une République sociale en France, pour une Europe démocratique. Un autre monde est possible

Supposons qu’un militant veuille chercher par exemple :

- "révolution française" "mouvement social
- ou "parti de gauche" syndicalisme
- ou "parti de la gauche européenne" déclarations

Il ne trouvera rien par le moteur de recherche interne du site car celui-ci, quoique performant, ne permet pas des recherches sur autant de mots. Si nous souhaitons effectivement rendre ce site utile comme "base de données ", son moteur de recherche interne ne peut donc être utile à un militant.

Il ne trouvera rien non plus par les moteurs de recherche car nos articles sont rarement positionnés en première occurrence ou même en première page des réponses .

La seule solution pour nous consiste donc à construire une pyramide de rubriques et sous-rubriques.

Des camarades m’ont proposé d’utiliser le système de mots-clés pour faciliter la recherche et le référencement. Je ne doute pas de l’utilité de cette fonction. Cependant, par mon métier de documentaliste, je connais la difficulté de construction d’un tel thésaurus, la lourdeur de sa mise en place et surtout son utilisation difficile pour un internaute quelconque.

4) Les concepts théoriques et références ne sont pas une liste de lettres

Si nous souhaitons que ce site contribue humblement mais utilement à l’action socialiste comme " base locale de données théoriques", un autre problème technique se pose pour quiconque voudrait privilégier l’emploi du moteur de recherche interne plutôt qu’une pyramide de rubriques : les concepts fondamentaux du socialisme historique comme du Parti de Gauche sont rarement formés d’un seul mot.

- biens communs de l’humanité
- rôle historique de la classe ouvrière
- capitalisme financier transnational
- mode de production esclavagiste...

Si nous souhaitons que ce site contribue humblement mais utilement à l’action socialiste comme " base locale de données factuelles", le même problème se pose pour chercher par exemple " guerre civile russe de 1917 à 1922"

5) Les performances techniques ne peuvent remplacer la cohérence et l’efficacité dans le classement des textes

Prenons pour exemple une recherche par le moteur de recherche de notre site sur la "CULTURE". Une page s’affiche rapidement proposant 10 articles comprenant ce mot dans leur titre mais peu représentatifs de l’ensemble de nos textes sur ce sujet : aucun sur le cinéma, aucun sur la littérature, aucun sur la musique, aucun sur le service public de la culture, aucun sur la philosophie...

Notre site comprend près de 1000 articles sur des thèmes culturels dont le meilleur classement passe nécessairement par une pyramide réfléchie de sous rubriques. Ainsi, le lecteur ne met pas plus de temps à ouvrir la rubrique CULTURE dans la colonne de gauche de la page d’accueil qu’à lancer "CULTURE" sur le moteur de recherche interne.

Ouvrir une rubrique permet de comprendre le champ de connaissances couvert par celle-ci et la façon dont nos textes sont organisés en sous-rubriques sur le sujet :

- Cinéma Télé
- Culture Art
- Littérature Poésie
- Musique
- Philosophie
- Psychologie Psychiatrie
- Réflexion Tribunes
- Religions, athéisme...
- Sciences et techniques

Le socialisme constitue une théorie critique liée à une conception ouverte mais construite du monde. En aucune manière, la gestion d’un site se revendiquant du socialisme historique ne doit abandonner cette volonté de cohérence globale.

6) Le plan de notre site s’articule autour de 16 rubriques

La répartition de nos milliers d’articles entre ces rubriques ne peut évidemment être figée. La première, dénommée "ACTUALITE", change évidemment de contenu chaque mois ou chaque trimestre. Le titre de la quatrième "Contre Sarkozy et la droite" est évidemment liée au quinquennat actuel.

Cependant, ces 16 rubriques permettent de classer nos articles de façon à peu près satisfaisante à l’heure actuelle. Pourquoi seulement à peu près ? parce que ce rangement demande une petite mise à jour quotidienne et une grosse mise à jour hebdomadaire ; un peu de retard s’accumule parfois.

- Actualité (8,7% des visites)

http://www.gauchemip.org/spip.php?r...

- Capitalisme Economie Fascisme (4,7%)

http://www.gauchemip.org/spip.php?r...

- Construire le Parti de Gauche (3,2%)

http://www.gauchemip.org/spip.php?r...

- Contre Sarkozy et la droite (4,6%)

http://www.gauchemip.org/spip.php?r...

- Culture Regards critiques (6,3%)

http://www.gauchemip.org/spip.php?r...

- Emancipation (8,8%)

http://www.gauchemip.org/spip.php?r...

- Environnement (2,8%)

http://www.gauchemip.org/spip.php?r...

- Europe, Union européenne (3,4%)

http://www.gauchemip.org/spip.php?r...

- Gauche et anticapitalistes (6,6%)

http://www.gauchemip.org/spip.php?r...

- Histoire (12,2%)

http://www.gauchemip.org/spip.php?r...

- International (5,7%)

http://www.gauchemip.org/spip.php?r...

- Midi rouge (3,9%)

http://www.gauchemip.org/spip.php?r...

- République Etat Collectivités (4,8%)

http://www.gauchemip.org/spip.php?r...

- Salariat Classe ouvrière Mouvement social (9,5%)

http://www.gauchemip.org/spip.php?r...

- Socialisme Emancipation communisme (9,8%)

http://www.gauchemip.org/spip.php?r...

- Société (4,8%)

http://www.gauchemip.org/spip.php?r...

7) Ces 16 rubriques se subdivisent en 170 sous-rubriques dont les plus visitées sont :

- Mouvement social (4,3%)

http://www.gauchemip.org/spip.php?r...

- Révolution française (2,5%)

http://www.gauchemip.org/spip.php?r...

- Idéologie Communication Medias (2,3%)

http://www.gauchemip.org/spip.php?r...

- Histoire France (2,2%)

http://www.gauchemip.org/spip.php?r...

- Littérature Poésie (2,1%)

http://www.gauchemip.org/spip.php?r...

- - Jean-Luc Mélenchon (2%)

http://www.gauchemip.org/spip.php?r...

- Histoire 1914 1945 (2%)

http://www.gauchemip.org/spip.php?r...

- Education (1,9%)

http://www.gauchemip.org/spip.php?r...

- Politique Démocratie Elections (1,5%)

http://www.gauchemip.org/spip.php?r...

- Santé Protection sociale (1,4%)

http://www.gauchemip.org/spip.php?r...

8) Les 170 rubriques se subdivisent en environ 800 sous-sous-rubriques...


Signatures: 0
Répondre à cet article

Forum

Date Nom Message