11000 tonnes de fromages italiens avariés (Mozzarellas, gorgonzola...) vendus depuis 2 ans dans toute l’Europe

vendredi 1er janvier 2016.
 

Onze mille tonnes de fromage avarié ou périmé ont été "recyclées" en Italie et en Allemagne pour être intégrées à des nouveaux produits fromagers. Certains de ces fromages pourris contenaient des vers, des crottes de souris ou même des résidus d’emballage.

Au lieu de détruire leurs produits périmés ou avariés, une quarantaine de grandes entreprises italiennes, britanniques, allemandes et autrichiennes les expédiaient auprès de quatre sociétés, trois basées en Italie et une en Allemagne, gérées par un homme d’affaires sicilien.

Les fromages pourris étaient alors "recyclés" en étant mélangés à des produits fromagers "frais", une base ensuite utilisée dans la fabrication de mozzarellas, gorgonzola et d’autres fromages fondus vendus dans toute l’Europe. Certaines des entreprises qui cédaient leurs produits non consommables rachetaient également la pâte recyclée.

Un total de 11’000 tonnes de fromages ont ainsi été "retravaillées" au cours de ces deux dernières années et les quatre entreprises de recyclage auraient réalisé un chiffre d’affaires de quelque 10 millions d’euros. L’enquête des policiers spécialisés a duré deux années et trois personnes ont été arrêtées.

Swissinfo 5 juillet 2008


Signatures: 0
Répondre à cet article

Forum

Date Nom Message