Quelles énergies pour le futur ? Notre dossier énergie.

mercredi 23 novembre 2022.
 

Au-delà du lobbying et du prosélytisme aveugle.

Nous avons constitué un dossier énergie pour les énergies du futur en examinant tous les avantages et tous les inconvénients de chacune d’elles.

Les rapports scientifiques sur l’avenir du climat portent l’accent sur la nécessité de diminuer fortement l’émission de gaz à effet de serre. Cela conduit naturellement à examiner le cas des énergies renouvelables et le cas de l’énergie nucléaire (aujourd’hui par fission, demain par fusion nucléaire si le projet ITER aboutit).

Premier paramètre : émissions de CO2 : l’empreinte carbone.

Mais constater qu’un système énergétique n’émet pas de CO2 pendant son fonctionnement ne suffit pas pour mesurer son impact de pollution atmosphérique : il faut tenir compte du type d’énergie utilisé pour sa fabrication de l’extraction du minerai et des matériaux le constituant et le faisant fonctionner jusqu’à son démantèlement, son recyclage et le traitement des déchets obtenus.

C’est la raison pour laquelle on utilise l’empreinte carbone.

Tant que l’on utilise des énergies fossiles pour fabriquer le système cette empreinte carbone n’est pas nulle mais reste non négligeable. Pour que les énergies renouvelables puissent devenir à empreinte carbone très faible, il faut que l’énergie servant à fabriquer ces systèmes à énergie renouvelable utilise de l’énergie elle-même renouvelable pour la fabrication de leurs composantes.

Par ailleurs la réduction des distances de transport entre les lieux de fabrication et les lieux d’utilisation est aussi un facteur à prendre en compte. Ainsi, pour avoir une empreinte carbone plus faible pour l’utilisation de panneaux solaires en France, il faudrait que ces panneaux soient fabriqués en France et non en Chine et avec le minimum d’énergie carbonée.

On constate donc que l’on ne peut pas penser l’efficacité écologique d’un système énergétique sans prendre en compte la dynamique de substitution dans le temps des énergies fossiles par les énergies renouvelables.

**

Indépendance énergétique.

Le deuxième facteur à prendre en compte est l’indépendance énergétique tant pour l’extraction du minerai que pour la fabrication du système énergétique.

Le minerai d’uranium n’étant plus exploitable en France depuis 2000, la France est totalement dépendante de l’étranger pour son énergie nucléaire avec tous les aléas économiques et politiques que cela comporte.

De même, si la France ne veut pas dépendre de la Chine pour l’énergie solaire, il faut qu’elle fabrique elle-même ses panneaux solaires.

La fabrication des éoliennes dont la taille actuelle est très importante (une pale peut mesurer 107 m ) commence à se réaliser en France notamment à Cherbourg.

Voir un article intéressant :

https://www.ouestfrance-emploi.com/...’%C3%A9oliennes%20se,proposer%20des%20tarifs%20plus%20attractifs.

Les barrages produisant l’énergie hydraulique assurent une partie de notre indépendance nationale énergétique tant que ces barrages ne sont pas achetés par des groupes privés étrangers.

En détruisant une bonne partie de nos capacités de production industrielle comme celle par exemple de la fabrication de turbines pour les centrales nucléaires, les libéraux atlantistes qui ont gouverné la France et qui la gouvernent encore ont porté une atteinte grave à notre indépendance énergétique.

Même irresponsabilité en délocalisant certaines productions stratégiques en Chine ou ailleurs.

Sécurité et sûreté énergétique.

Un troisième paramètre est la sécurité de fonctionnement du système. On n’insistera pas sur les risques liés à l’énergie nucléaire : indiquons simplement que la probabilité d’accident majeur croit avec le vieillissement des centrales, la multiplication des entreprises sous-traitantes en cascade ; les aléas du changement climatique.

Le risque de rupture d’un barrage est théoriquement possible mais reste pratiquement très faible si les techniques d’observation et d’entretien sont correctement utilisées.

La géothermie peut ponctuellement provoquer de petits séismes.

Associé à cela existe le problème de la sûreté du système concernant les risques d’attentats.

Les centrales nucléaires sont les systèmes les plus sensibles y compris au niveau informatique.

**

Durée de fonctionnement, fiabilité et recyclage.

Un quatrième paramètre est la durée de fonctionnement, la capacité de recyclage et la production de déchets du système. On peut associer à ce paramètre le niveau de fiabilité, les opérations d’entretien et de maintenance.

Impact environnemental

Un cinquième paramètre est l’impact environnemental du fonctionnement du système.

La construction d’un barrage, d’un parc d’éoliennes etc. ont un impact environnemental à prendre en compte.

**

Le coût global e de production

Un sixième paramètre est le coût global de production, de fonctionnement et de recyclage système ainsi que le coût du kilowatt-heure produit

**

Un problème commun : la limite des ressources.

Quelle que soit la nature du système énergétique, se pose la limite des ressources en minerai (pour l’uranium, environ I siècle), pour les métaux utilisés notamment les métaux rares. La récupération des métaux dans les produits informatiques divers hors d’usage devient donc un enjeu capital.

Indiquons que la Chine possède un atout considérable : 95 à 97 % des terres rares dans le monde sont contenues dans son sol.

Les occidentaux n’ont donc pas intérêt à avoir de mauvaises relations politiques avec la Chine.

**

Une approche multilatérale et dynamique des différents types d’énergie avec leurs avantages et leurs inconvénients. Étude de l’impact environnemental des véhicules électriques, des véhicules à hydrogène et de l’utilisation massive du numérique.

Nous avons regroupé ici tous les articles déjà publiés sur le site pour répondre aux différentes questions qui se posent concernant les choix énergétiques.

**

Les énergies renouvelables : approche globale. Partie 1 http://www.gauchemip.org/spip.php?a...

Les énergies renouvelables : l’énergie solaire et l’énergie thermonucléaire. Partie 2 http://www.gauchemip.org/spip.php?a...

Les énergies renouvelables la géothermie. Partie 3 http://www.gauchemip.org/spip.php?a...

Les énergies renouvelables : l’énergie hydraulique. Partie 4 http://www.gauchemip.org/spip.php?a...

Les énergies renouvelables : l’énergie éolienne. Partie cinq http://www.gauchemip.org/spip.php?a...

Les énergies renouvelables : énergie biomasse. Partie 6 http://www.gauchemip.org/spip.php?a...

Les énergies renouvelables : l’énergie produite par un moulin à eau. http://www.moulins-cereales.fr/ener...

Énergies renouvelables : L’énergie produite par les hydroliennes https://www.connaissancedesenergies...

L’empreinte carbone des énergies renouvelables http://www.gauchemip.org/spip.php?a...

Les énergies renouvelables dans la stratégieNégawatt http://www.gauchemip.org/spip.php?a...

Le Nucléaire est moins efficace que les énergies renouvelables pour réduire l’émission des gaz à effet de serre. http://www.gauchemip.org/spip.php?a...

Les énergies renouvelables deviennent moins chères que les énergies fossiles et l’énergie nucléaire http://www.gauchemip.org/spip.php?a...

La croissance (dite verte) se heurtera-t-elle au mur du métal ? http://www.gauchemip.org/spip.php?a...

Les applications techniques

La voiture électrique, vraiment écologique ? http://www.gauchemip.org/spip.php?a...

Les véhicules à hydrogène vraiment écologiques ? http://www.gauchemip.org/spip.php?a...

L’impact environnemental du numérique. http://www.gauchemip.org/spip.php?a...

L’impact écologique vertigineux du numérique. http://www.gauchemip.org/spip.php?a...

Les aspects économiques de l’énergie.

Énergie et croissance du PIB http://www.gauchemip.org/spip.php?a...

Énergie et croissance du PIB : vers une énergie dé carbonée ?

http://www.gauchemip.org/spip.php?a...

Énergies renouvelables pour la transition écologique : quels investissements financiers ? http://www.gauchemip.org/spip.php?a...

Les énergies renouvelables grandes créatrices d’emplois http://www.gauchemip.org/spip.php?a...

Reconstruire avec l’économie circulaire http://www.gauchemip.org/spip.php?a...

La rénovation thermique des bâtiments : un enjeu économique et écologique de grande portée. http://www.gauchemip.org/spip.php?a...

Le nucléaire en débat

Climat : faut-il sortir du nucléaire pour sauver la planète ? Sept arguments pour comprendre le débat (plutôt pour le nucléaire)

https://www.francetvinfo.fr/societe...

Ni nucléaire, ni effet de serre, c’est possible http://www.gauchemip.org/spip.php?a...

Le coût du nucléaire

Rapport de la Cour des Comptes 2014 https://selectra.info/energie/actua...

Rapport de la Cour des Comptes 2020 http://www.23dd.fr/index.php?option...

Pourquoi sortir du nucléaire ? Les arguments à connaître. de la France insoumise. https://www.youtube.com/watch?v=Asr...

**

Hervé Debonrivage


Signatures: 0
Répondre à cet article

Forum

Date Nom Message