Chronique marxienne 6 : De l’exploitation de la force de travail à la domination biopolitique généralisée

mardi 8 août 2017.
 

La bourse et la vie.

Introduction

Comme le fait remarquer Thomas Seguin dans son article sur la bienpolitique dans Dico Po (voir annexe) "La vie et le vivant sont aujourd’hui placés au cœur de nouvelles batailles politiques et de nouvelles stratégies économiques." On peut se reporter à cet article synthétique pour une première approche de la biopolitique et du biopouvoir.

Pour reprendre la terminologie d’Aristote la zoé (le fait d’être vivant) n’est plus séparée des conditions de vie réglées par la politique (bios) et se trouve de plus en plus incluse dans la Polis (le monde politique). (Pour avoir une analyse critique de cette séparation attribuée à la Grèce antique, voir article "De la vie dans la vie : sur une étrange opposition entre zôê et bios" de Laurent Dubreuil en cliquant ici. )

C’est Michel Foucault qui a théorisé dans les années 1970 le concept de biopolitique.

La biopolitique englobe un nombre considérable de registres : actions sur les corps par les médecines, les différents contrôles d’État sur la vie corporelle,(emprisonnement, torture, violences policières, peine de mort ou non, éducation physique d’État, hygiène publique,…), Cette bio politique s’exerce par l’action de multiples dispositifs spécialisés ou locaux (mode, publicité pour les cosmétiques par exemple, politique sportive locale, soins esthétiques, écoles et associations diverses s’occupant des différentes formes de travail et d’expression corporelle y compris artistique ) et sans oublier des divers dispositifs de surveillance observant et enregistrant les déplacements et gestes des individus. On peut citer aussi les conséquences de l’économie agroalimentaire sur l’alimentation et la santé des individus, l’action des différents systèmes générant une pollution pouvant avoir un impact sanitaire, l’industrie pharmaceutique, le développement des biotechnologies et du brevetage du vivant, etc.

La biopolitique engendre et s’appuie sur des textes de loi et des règlements inscrits par exemple dans le code de la santé publique, le Code civil (mariage parenté etc.), code pénal,etc. Remarquons que des débats et affrontements autour du "mariage pour tous", l’euthanasie relève directement de la biopolitique.

Or, dans une société de type capitaliste où l’argent et les actionnaires sont rois, il est évident que tous ces domaines sont d’une manière directe ou indirecte sous la domination économique et politique du marché local ou global. Les politiques étatiques dépendent-elles aussi du pouvoir des décideurs économiques. On peut remarquer que tous ces domaines sont soumis à des conflits d’intérêts engendrant des résistances diverses.

Mais l’un des fondements du biopolitique et du biopouvoir est précisément l’exploitation de la force de travail manuelle ou intellectuelle du salarié par le capitaliste. Lorsque Marx explique l’action de cette force de travail il parle bien de "travail vivant"par opposition au "travail mort" é ffectué par une machine. Et en effet, il ne faut pas oublier que malgré une modélisation relativement abstraite de la valeur de la force de travail et du capital variable, c’est la vie du corps et de l’esprit du travailleur qui est en jeu, c’est la dépense d’une certaine énergie vitale qui n’est pas sans conséquences sur l’intégrité du corps et l’équilibre mental.

C’est le mérite du philosophe Jacques Bidet de développer cet aspect fondamental de la bio politique et du biopouvoir. La lutte séculaire des travailleurs pour défendre les meilleures conditions de travail possible, se traduisant par une législation nationale et internationale du travail est une lutte de nature biopolitique. Il suffit de se référer aux missions d’un comité d’hygiène, de sécurité et des conditions de travail ( CHSCT) pour le comprendre immédiatement. Pour mieux connaître l’histoire et le rôle de cette institution, voir Wikipédia ici. De la bioexploitation de la force de travail àla domination biopolitique généralisée d’aujourd’hui, l’espace d’intervention est fort vaste. Cela explique l’abondance des textes répertoriés ci-dessous qui couvre tout le champ ou presque.

L’approche n’est pas ici exclusivement marxiste mais utilise une multitude d’outils complémentaires qui convergent pour analyser la complexité du processus de domination biopolitique notamment dans une société, comme la nôtre, soumise à l’ultralibéralisme. Les textes ci-dessous sont écrits par des spécialistes de différentes disciplines : philosophie, histoire, anthropologie, économie, sciences politiques, psychologie, sociologie, droit, urbanisme, médecine, biologie, écologie, pédagogie,…

En cas de non fonctionnement d’un lien, il est possible de faire un copier coller du titre de l’article dans un moteur de recherche pour retrouver cet article. Il est possible de télécharger les textes pour leur sauvegarde dans le temps.

Il suffit de cliquer sur les numéros entre parenthèses pour accéder aux textes

Tour d’horizon sur la biopolitique et le biopouvoir.

Approche marxienne de la bio politique (Vidéo) (1) Durée : 0h 23m 39s

par Jacques BIDET professeur émérite à l’Université Paris Ouest Nanterre La Défense Conférence : Congrès Marx International VI : Crises, révoltes, utopies Série : Congrès Marx International (1’)

Comment Marx invente la biopolitique : la “valeur-travail”, l’âge de la retraite et celle de la mort (2)

Exposé au Congrès Marx International VI, 23 septembre 2010 (texte) par Jacques Bidet

Autre accès à l’article ici.

Subordination réelle et pouvoir biopolitique. autour de Marx et Foucault (3)

par Roberto NIGRO

Source : Libertaire. free

Biopolitique et marxisme. (4)

Source : Le conflit (27/05/2016)

Politique et philosophique, le dialogue entre Foucault et Marx (5)

par Isabelle Garo, 16/06/2014

Source : L’Humanité

Biopolitique et lutte des classes (6)

par Jean-Baptiste Vuillerod . Mini-mémoire rédigé dans le cadre du cours « La biopolitique » donné par Didier Ottaviani à l’ENS Lyon au premier semestre de l’année universitaire 2014 – 2015

Source : Académia.edu

Entretien avec Antonioni Négri sur le post–colonialisme et la bio politique (7)

Source : Academia

Biopolitique et biopouvoir. Biopolitique ou politique ? . (8)

Entretien avec Jacques Ranciere

Source : Libertaire. Free Biopolitique et biopouvoirs (9)

Biopolitique et bio pouvoirs (9)

Source : Implications philosophiques (15/01/2014 )

Du biopouvoir à la biopolitique (10)

par Maurizio Lazzarato

Source : libertaire. Free

Le contrôle biopolitique de la société (11) (p.8 et suiv.) figurant dans "Frederic Jameson et la dialectique de l’affect "(24 p) Bev Best. Cahiers de recherche sociologique n° 47, 2009, p. 23-45

Source : erudit

Le bio-pouvoir aujourd’hui (12)

par Nikolas Rose, Paul Rabinow (15/05/2012 ) Traduit de l’anglais par Frédéric Keck. Paru initialement sous le titre “Biopower Today”, BioSocieties, 2006, no 1, p. 195-217.

Source : Raison publique

Les formes contemporaines de la biopolitique (13)

par Thibault Bossy, François Briatte

Source : Centre pour la Communication Scientifique Directe. HAL. Archives ouvertes (13’)

Biopolitique et Biopouvoir au XXIe siècle (14)

Les biotechnologies dans le débat politique américain contemporain par Mehdi Achouche

Source : Représentations. La revue électronique du CEMRA. Univ. de Grenoble (14’)

Les usages du biopolitique (15)

par Frédéric Keck

Source : revue L’Homme. (n° 187-188) Cairn

Biopolitique/Bioéconomie (16)

par Maurizio Lazzarato

Source : diplomatie. gouv

Biopolitique ou politique ? (17)

Rancière Jacques. Entretien recueilli par Eric Alliez

Source : Multitude s.

Une biopolitique mineure. (18)

Entretien avec Giorgio Agamben

Source : Vacarme 02/01/2000

La biopolitique et le dressage des populations (19)

par Alexandre Macmillan. (Biopolitics and the Dressage of Populations p. 39-53)

Source : Cultures et conflits

Biopolitique, sociétés de contrôle et rapport à l’autorité (20)

par Milesl

Source : Métahumains.fr 09/04/2015

Gouvernement, économie et biopolitique (21)

par Michael Dillon (Government, Economy and Biopolitics p. 11-37)

Source : Cultures et conflits

Gouverner le choix procréatif : biopolitique, libéralisme, normalisation (22)

par Luca Paltrinieri (Governing the Procreative Choice : Biopolitics, Libéralism, Normalization)

Source : Cultures et conflits http://conflits.revues.org/17963

Biopolitique des catastrophes (23)

par Frédéric Neyrat. Docteur en philosophie, directeur de programme au Collège international de philosophie, dirige un séminaire intitulé L’Image du capital.

Source : revue Multitudes . (Janvier 2006 . No 24 ). Cairn

Le grand récit du biopolitique (24)

par Maxime Rovère , le 06/11/2008

Source : La vie des idées .

Biopolitique et compréhension du totalitarisme (25)

Foucault, Agamben, Arendt par Martine Leibovici C.S.P.R.P. par Denis Diderot, Université Paris 7

Source : Revue Tumultes 2005/2 (n° 25) .Cairn

Biopolitique à l’ère du capitalisme pharmacopornographique (26)

par Beatriz Preciado Philosophe

Source : Revue Chimères mars 2010 . CAIRN

Biopolitique, médecine sociale et critique du libéralisme (27)

par Emmanuel Renault

Source : revue Multitudes 2008/3 (n° 34) . Cairn

Le propre de l’ordre Hygiénisme et biopolitique en République (27’)

par Marc Renneville

Source : Academia.edu

Voir aussi : Du corps médical au corps du sujet . Texte intégral icien PDF

Dans la biopolitique du capitalisme : une domination mentale ? (28)

Le marketing et la publicité Il s’agit ici d’un petit recueil de documents illustrant la biopolitique dans le domaine de la consommation .

Source : libertaire.free

Des biotechnologies au biopouvoir, de la bioéthique aux biopolitiques (29)

par Frederic Keck

Source : Multitudes février 2003 (no 12) . Cairn

Le pouvoir biométrique (30)

par Xavier Guchet philosophe

Source : revue Écologie politique 08/10/2007

"Biopolitique" et travail social (31)

par Mohammed Benmerieme

Source : Institut européen Psychanalyse et Travail social

Biopolitique / Bioéconomie

par Maurizio Lazzarato (32)

Source : diplomatie. Gouv

Mondialisation : du géo-culturel au bio-politique (33)

par Marie Cuillerai. Marc Abélès Département de philosophie Université Paris VIII Vincennes-Saint-Denis. Laboratoire d’anthropologie des institutions et des organisations sociales — LAIOS. Maison des sciences de l’homme Revue Anthropologie et Sociétés Volume 26, numéro 1, 2002, p. 11-28 Département d’anthropologie de l’Université Laval

Source : érudit.org (Texte particulièrement intéressant selon HD)

Le biopouvoir et l’utilitarisme (34)

par Jean-Claude Ravet

Source : Relations. No 776, janvier-février 2015, p. 23-24 Contrôle social 2. Érudit

Bio politique et éducation. L’éducation à l’heure du néolibéralisme.(35)

Par Julien CUEILLE

Source : Groupe français de l’éducation nouvelle (GFEN)

Le biopouvoir chez Foucault et Agamben (36)

par Katia Genel (texte intégral)

Source : Revue Méthodos

Les sources libérales de la biopolitique (37)

par Jérôme Lamy

Source : Cahiers d’histoire . Revue d’histoire critique .123 | 2014 : Les libéralismes en question (XVIIIe-XXIe siècles) p. 57-72

La fabrique politique du corps : historiographie sélective des héritages foucaldiens (38)

par Jérôme Lamy

Source :Cahiers d’histoire 118 | 2012 : Le corps, territoire politique

CORPS, POUVOIRS ET BIOPOLITIQUE (39)

Autour de Michel Foucault et Giorgio Agamben par MARIELLA PANDOLFI anthropologie, philosophie et psychanalyse

Source : Centre de recherches internationales de Montréal. Cours d’anthropologie.

Économie du lien et biopolitique. (40)

Gaston Bardet et l’urbanisme comme science sociale par Luigi Manzione.

Source : Revue Espaces et sociétés (2010/1– (n° 140-141). Cairn

Le sens du biopouvoir pour une anthropologie des biotechnologies (41)

Les deux sens du pouvoir et de la vie Résumé de l’exposé de Paul Rabinow

Source : libertaire. free

Le transhumanisme : entre utopie et biopolitique (42)

par Agathe François. Thèse 2014 – 2015. Institut d’études politiques de Grenoble

Source : Academia. edu

Peut-on évaluer la vie humaine ? Les deux voies de la " biopolitique " (43) par Marie Gaille. Centre national des lettres

Source : HAL. Archives ouvertes

« Naissance de la biopolitique de Michel Foucault » (44)

Cours au Collège de France 1978 Fiche de lecture Calmettes Marie Juin 2011

Source : HEC Paris

Le sport, expression du « biopouvoir » ? Le regard de Michel Foucault (45)

par Richard Robert

Source : La ligue de l’enseignement

La notion de réification. Réification sociale et chosification méthodologique (46)

de Frédéric Vandenberghesem

Source : L’Homme et la société Année 1992 Volume 103 Numéro 1 pp. 81-93 Persée

The Labor of the Multitude and the Fabric of Biopolitics (47)

by Antonio Negri

Source :Mediations : Journal of the Marxist Literary Group

Biopolitical capitalism A Biopolitical Stage Of Capitalism ? (48)

( 26/11/2011). This paper responds to Antonio Negri’s recent work with Michael Hardt, in particular the deployment of the terms biopolitics

International Biopolitics : Foucault, Globalisation and Imperialism (49)

by M.G.E. Kelly

Vidéo Le biopouvoir (50) par Miguel Benasayag

Livres.

Marx & Foucault

de Christian LAVAL, Luca PALTRINIERI, Ferhat TAYLAN Éditions La découverte

Foucault avec Marx

par Jacques Bidet Éditions la Fabrique 2014 Notes de lecture ici

La biopolitique outre-atlantique après Foucault

Ouvrage collectif sous la direction de Audrey Kiéfer et David Risse Édition l’Harmattan Il est disponible Ici en PDF

La mort de la mort par Laurent Alexandre Comment la techno médecine va bouleverser l’humanité . Éditions Lattès

Ici extraitGoogle books

Introduction à "La réification. Histoire et actualité d’un concept critique"

par Vincent Chanson, Alexis Cukier et Frédéric Monferrand - concept critique Parution : 20/02/2014 Entretien avec les auteurs dans la revue Contretemps, en cliquant ici.

Annexe : définitions encyclopédiques du bio politique

1) Trésor de la langue française informatisé

"Biopolitique, subst. fém. La biopolitique est une discipline en voie de formation dont la place sera bientôt largement reconnue et qui s’attache à l’étude des moyens de réconcilier la société moderne avec ce qui doit rester son rapport organique : la nature, le climat, la santé du sol, la pureté des eaux (Pol. 1969)

2) Dico Po http://www.dicopo.fr/spip.php?article49

3) Wikipédia https://fr.wikipedia.org/wiki/Biopo...

4) Le bio pouvoir Wikipédia https://fr.wikipedia.org/wiki/Biopouvoir

5) Encyclopedia universalis Biopolitique :http://www.universalis.fr/encyclope... La norme contre la loi http://www.universalis.fr/encyclope...

6) Autres ressources sur Gallica (BNF) Biopolitique Cliquez ici

Hervé Debonrivage


Signatures: 0
Répondre à cet article

Forum

Date Nom Message