11 novembre 1831 : Seule révolte d’esclaves significative aux USA

dimanche 12 novembre 2017.
 

Le 11 novembre 1831 : Nat Turner est pendu pour avoir entraîné dans la révolte une centaine d’esclaves afro-américains.

Nathanaël Turner, du nom de son propriétaire, est né en 1800 dans le comté de Southampton, en Virginie. Très jeune il lit la Bible avec ferveur, et se persuade qu’il a un grand destin à accomplir au nom de Dieu : libérer les esclaves noirs. Il voit dans l’éclipse solaire de janvier 1831 le signal de la révolte qui commencera le 21 août de la même année.

Avec quelques esclaves réunit autour de lui, il tente de soulever les plantations environnantes et de libérer les esclaves. Dans la nuit, le commando, grossi par les esclaves libérés, forme rapidement une petite troupe de 70 hommes qui exécute hommes, femmes et enfants blancs dans les riches plantations tout en épargnant les pauvres qui subissent, selon Turner, le même sort que les esclaves. Turner emploie consciemment la violence cherchant à semer la terreur parmi les propriétaire d’esclave mais croyant également que la violence révolutionnaire servirait à « éveiller l’attitude des blancs sur la réalité de la brutalité de l’esclavagisme. »

Au final la rébellion est matée en deux jours par une milice blanche, supérieure en nombre et mieux armée. Turner en fuite n’est retrouvé que le 30 octobre. Il est pendu avec 17 de ses complices le 11 novembre devant une foule en colère qui lapide son cadavre. Ainsi finit la principale révolte d’esclaves qu’aient connue les États-Unis. Au total, l’État exécute 56 noirs suspectés d’avoir fait partie de la révolte. Et par la suite, près de 200 noirs, dont la plupart n’avait rien à voir avec la rébellion, sont battus, torturés et tués.

En réaction les municipalités de Virginie et d’autres états du sud, adoptent de nouvelles lois interdisant l’éducation des esclaves et des noirs libres, et restreignant les droits de réunion pour les noirs libres. Car la révolte menée par Turner intervient à un moment où « l’institution particulière », comme on dénomme l’esclavage à l’époque, est sérieusement remise en question. Et 30 ans après l’exécution de Nat Turner, la guerre de sécession commence. La rébellion de Turner et les représailles qui ont suivi ont à jamais changé le cours de l’Histoire États-unienne. Son histoire est même portée à l’écran en 2016 par le film « la naissance d’une nation ».

Aigline de Causans


Signatures: 0
Répondre à cet article

Forum

Date Nom Message