Gloire au 17è (Béziers 1907) et ses mutins

mercredi 19 avril 2017.
 

- Paroles de Montéhus, musique de Chantegrelet et Doubis.

1) Chanson "Gloire au 17ème" dans son interprétation d’époque

Pour écouter ce chant de lutte, cliquer sur l’adresse URL portée ci-dessous :

http://www.youtube.com/watch?v=IjVm...

2) Contexte historique

- En 1907, le Languedoc, ancestral pays viticole, subit la concurrence des "vins chimiques" produits par des industriels par le procédé de chaptalisation.

- Toute la région, menacée de mort économique se soulève : 270000 manifestants à Nîmes le 2 juin puis 500000 à Montpellier.

- Le 19 juin, le gouvernement renforce la présence de l’armée sur place et fait arrêter les animateurs du Comité de défense viticole.

- Face aux citoyens qui protestent, l’armée tire à Narbonne "sans sommation audible" : cinq morts et de nombreux blessés jonchent immédiatement la chaussée.

- Dans le 17ème régiment, cantonné à Agde, composé de jeunes du pays, le choc est rude. « Le 20 juin, le soir nous vîmes des télégrammes sur lesquels il y avait que la troupe tirait à Narbonne et à Béziers5,et que nombreux étaient les morts et les blessés ; tout notre sang se révolta, penser que des soldats comme nous avaient le courage de tirer sur nos parents, sur nos amis, sur un peuple enfin qui ne demandait que son droit, c’était trop fort ». (Edmond Moulières, soldat du 17ème).

- Environ 500 soldats de la 6e compagnie du 17e décident alors de revenir vers Béziers, leur lieu habituel de casernement. Ils rassemblent leurs armes, des munitions et sortent de la caserne. Dans la nuit, ils parcourent une vingtaine de kilomètres parvenant à Béziers en début de matinée.

- Sur les Allées Paul Riquet, longue esplanade au centre de Béziers, ils mettent ostensiblement crosse en l’air et fraternisent avec la population qui leur porte de la nourriture et du vin.

- Avant la fin de la journée, le pouvoir déploie des forces nombreuses pour casser cette révolte.

Par plusieurs aspects, cette mutinerie constitue une victoire politique.

- La révolte du 17ème a montré au gouvernement Clémenceau la profondeur du soulèvement populaire dans le Midi. Dès le 23 juin, il fait voter une loi contre la chaptalisation massive du vin.

- Les mutins sont bientôt envoyés à Gafsa, en Tunisie (lieu de cantonnement des compagnies disciplinaires). Cependant, le régime disciplinaire ne leur sera jamais imposé.

- Après 1907 - 1908, l’armée sera beaucoup moins employée face aux grèves.

- De 1914 à 1918, les mutins du 17ème seront souvent affectés à des secteurs difficiles, à des assauts mais leur pourcentage de tués n’est pas supérieur à la moyenne nationale.

Oui,

« Salut, salut à vous

Braves soldats du 17ème

Salut braves pioupious

Chacun vous admire et vous aime

Salut, salut à vous

A votre geste magnifique »

Jacques Serieys

Complément :

20 juin 1907 Béziers : Les soldats du 17ème se mutinent pour ne pas tirer sur leurs mères

3) Paroles de la chanson Gloire au 17ème

Premier couplet

Légitime était votre colère

Le refus était un devoir

On ne doit pas tuer ses père et mère

Pour les grands qui sont au pouvoir

Soldats, votre conscience est nette

On n´se tue pas entre Français

Refusant d´rougir vos baïonnettes

Petits soldats, oui, vous avez bien fait

Refrain :

Salut, salut à vous

Braves soldats du 17ème

Salut braves pioupious

Chacun vous admire et vous aime

Salut, salut à vous

A votre geste magnifique

Vous auriez en tirant sur nous

Assassiné la République

Deuxième couplet

Comme les autres, vous aimez la France

J´en suis sûr même, vous l´aimez bien

Et sous le pantalon garance

Vous êtes restés des citoyens

La patrie c´est d´abord sa mère

Celle qui vous a donné le sein

Et vaut mieux même aller aux galères

Que d´accepter d´être son assassin

Refrain

Espérons qu´un jour viendra en France

Où la paix, la concorde règnera

Ayons tous au cœur cette espérance

Que bientôt ce grand jour viendra

Vous avez j´té la première graine

Dans le sillon d´ l´Humanité

La récolte sera prochaine

Et ce jour-là vous serez tous fêtés

Refrain


Signatures: 0
Répondre à cet article

Forum

Date Nom Message