La "France profonde" n’est jamais vraiment devenue laïque.

jeudi 28 novembre 2019.
 

Message sur notre site en Réponse à l’article LE PAPE ARRIVE : JOURS DE DEUIL

La "France profonde" n’est jamais vraiment devenue laïque. Il n’est que de constater les "pratiques" religieuses, certes basées beaucoup sur des "traditions", mais... :

on baptise le petit dernier...

on fait la communion solennelle...

on se marie à l’église...

on se fait enterrer par le curé...

on admet l’école "libre" !!! religieuse...

La "France des élus", pour des raisons électoralistes ou par conviction intime, caresse les religieux dans le sens du poil...

La liste est longue, édifiante et augmente chaque jour des croche-pieds faits à la loi de 1905. Les religieux sont sans doute dans leur logique, à vouloir imposer à l’humanité leur "Vérité"...

Où sont passés les laïques, ceux qui "bouffaient du curé" par plaisir, par délectation, ceux qui, plus intellectuellement, argumentaient contre la vanité, la tromperie, la duplicité... des religions ?

En Aveyron, la Libre Pensée de Rodez, dont je suis, a tenté, à deux reprises, d’inviter tout ce que le département compte de "laïques officiels" pour proposer des ripostes communes à toutes ces atteintes, déclarations présidentielles, visites papales, tibétaines, revendications islamistes ou autres... Si cela vous intéresse, je vous détaillerai le résultat !!

Et je constate qu’au niveau national, c’est la même chose... Il n’ont aucun souci à se faire, les caciques religieux. Une ère radieuse commence pour eux.

Maurice BOYER — maurice.boyer000@orange.fr


Signatures: 0
Répondre à cet article

Forum

Date Nom Message