Avec le PG : Véronique Louis (Ardèche), conseillère régionale Rhônes-Alpes

mardi 20 janvier 2009.
 

Après 20 années passées au sein du Parti Socialiste, j’ai décidé, suite au congrès de Reims, de quitter celui-ci.

Durant toutes ces années j’ai exercé de nombreuses responsabilités en son sein : secrétaire de section, secrétaire fédérale, conseillère nationale ; par ailleurs j’ai été élue conseillère régionale en 1998 et réélue en 2004. J’ai porté les couleurs du PS et de la gauche rassemblés aux législatives de 2007 dans la 3ème circonscription. Durant toutes ces années j’ai milité pour ancrer le PS à gauche en cheminant aux côtés de Jean-Luc Mélenchon.

Aujourd’hui je soutiens l’appel à la construction d’un nouveau parti de gauche, appel lancé par Jean-Luc Mélenchon et Marc Dolez.

Je ne trouve plus mon compte dans le PS tel qu’il est : parti qui n’a pas su tirer les conséquences de l’échec de Lionel Jospin en 2002 dès le 1er tour des présidentielles, du vote non au Traité constitutionnel européen en 2005 alors qu’il appelait à voter oui, enfin de la campagne désastreuse de Ségolène Royal en 2007.

La dérive sociale libérale du PS, prenant modèle des partis sociaux-démocrates européens en échec partout, pire qui gouvernent avec la droite, a reçu 80% des suffrages des militants socialistes lors du vote pour le congrès de Reims.

« Ca suffit comme ça ! » Aujourd’hui il faut regarder devant : une incroyable attente existe dans notre peuple qui vit durement la politique injuste de Sarkozy, accentué par la crise grave du capitalisme que nous avons aujourd’hui et qui touche comme toujours les plus modestes.

Nous allons donc, avec nos amis qui quittent le PS et d’autres qui nous ont déjà rejoints, nous investir dans la construction du parti de gauche pour bâtir une alternative de gauche au système actuel à bout de souffle.

Nous allons contribuer à l’élaboration d’un front de gauche pour les élections européennes de juin 2009, afin de permettre à celles et ceux qui ont voté non au TCE, d’affirmer leur conviction pour une Europe sociale et solidaire au côté du « die linke » d’Oskar Lafontaine. Nous allons lutter contre la politique dure de Sarkozy et préparer un programme de gouvernement pour 2012.

Véronique LOUIS, conseillère régionale Rhônes-Alpes (07)


Signatures: 0
Répondre à cet article

Forum

Date Nom Message