Le mode d’emploi fictif de Fabien Roussel.

lundi 3 octobre 2022.
 

Trois amis se retrouvent dans un bar et discutent d’un sujet d’actualité : Comprendre les ressorts de la stratégie politique de Fabien Roussel. Leur questionnement est à la hauteur de la stupéfaction régnant actuellement dans l’électorat de gauche. Il est de la responsabilité de Fabien Roussel de ne plus laisser place à des doutes comme ceux exprimés ci-dessous par les citoyens imaginaires Julien, Serge et Hervé.

Nombreux sympathisants, adhérents et responsables de la NUPES se sont rendu compte et se rendent compte encore que le comportement de Fabien Roussel est problématique et présente un caractère irréaliste.

Nous allons donc ici nous plonger dans l’irréel pour essayer de comprendre le réel des propos et des actes posés par Fabien Roussel.

**

Comment utiliser ou employer l’acteur ou l’agent politique Fabien Roussel ?

**

À peine ai-je franchi le seuil de la porte du bar – auberge des trois faisans -que deux acolytes, non alcooliques, Julien et Serge ,m’interpellent :

- Hello Hervé, viens donc boire une chope de bière avec nous !

- Volontiers.

Je m’assieds à leur table.

Serge me dit qu’ils discutaient du cas Fabien Roussel.

- Ah ! Il y a un problème ?

- Oui, plutôt, dit Julien. Ce type n’est pas clair du tout.

Je dis alors : en effet, j’ai l’impression que cet individu ne joue pas le collectif mais joue plutôt perso.

Julien répond alors :

- On a expliqué et on explique encore cette attitude de Fabien Roussel par du collectif plus local, puisqu’il s’attache à réaffirmer l’existence ou l’identité de son parti. Pour se distinguer de Mélenchon et de son mouvement il a tenté et tente encore de récupérer des thèmes d’extrême droite ou de droite avec la bénédiction des médias.

Or cette stratégie s’est avérée non fiable car il n’a obtenu que 2,28 % des suffrages exprimés à la présidentielle de 2022 alors que le PCF avait obtenu aux législatives de 2017 2,7 %.

Mais il persévère dans cette voie et remet ainsi en cause l’unité de la NUPES.

Serge renchérit :

- Oui, c’est le deuxième plus mauvais score de l’histoire du PCF après celui de Marie George Buffet qui avait obtenu 1,93 % en 2007. . Il obtient même moins que Jean Lassalle (3 %). Les élections étant passées on voit mal l’intérêt pour le PCF de persévérer dans une stratégie qui ne lui apporte rien en termes d’influence.

Julien : tu as raison, L’idée de la refonte de l’identité communiste est en réalité une fumisterie puisque les récents propos de Fabien Roussel sur l’assistanat sont en contradiction totale avec les positions et les luttes menées par le PCF depuis la libération. Il suffit de se rappeler du rôle d’Ambroise Croizat pour la création de la sécurité sociale.

En plus, l’espoir de récupérer des voix d’électeurs du RN ou de Zemmour en surfant sur des thèmes de l’extrême droite est peu crédible car Roussel est suffisamment informé pour savoir que cette stratégie est vouée à l’échec comme l’ont montré de nombreuses expériences passées.

Serge  : exploiter à fond le thème de la sécurité jusqu’à participer à la manifestation de syndicats de policiers comme Alliance le 19 mai 2021 devant l’Assemblée nationale est franchement inadmissible.

Julien  : d’autant que le député communiste de la sixième circonscription du Nord dont il a été l’attaché parlementaire entre 2009 et 2014 avait déposé le 19 septembre 2016 à l’Assemblée nationale une résolution pour la convocation d’une commission d’enquête parlementaire sur les violences policières à l’occasion des manifestations contre la loi travail au printemps 2016.

Serge : tu as raison mais je ne me souviens plus du nom de ce parlementaire…

Julien  : c’est Jean-Jacques Candelier. Suite à une demande de syndicat et de la ligue des droits de l’homme du 9 juin 2016, ce député a rédigé un rapport décrivant les blessures très graves dont avait été victime certains manifestant. Ce rapport est d’ailleurs toujours disponible sur Internet.

Serge : Roussel en 2016 n’était plus attaché parlementaire de Jean-Jacques Candelier mais de Michèle Demessine sénatrice communiste du Nord. Mais appartenant tous à la fédération communiste du Nord, il n’était pas sans connaître l’existence de ce rapport de son collègue communiste.

Julien : et qui était le super violent ministre de l’intérieur de l’époque ?

Serge  : Bernard Cazeneuve. Il a été ministre de l’intérieur de 2014 à la fin de l’année 2016.

Mais je tiens à ajouter qu’il n’y a pas eu de suite à cette demande de commission d’enquête qui n’a eu aucun relais médiatique et politique.

La série des manifestants éborgnés a commencé à cette époque.

La répression contre la CGT notamment a été particulièrement violente.

Julien : et c’est le même Bernard Cazeneuve qui, avec force publicité médiatique, défend Fabien Roussel notamment dans l’opposition entre la France qui travaille et la France des allocataires !

Incroyable ! Une collaboration entre un élu communiste et un champion de la répression du mouvement syndical !

Serge : L’explication précédente sur la sauvegarde de l’identité du PCF semble donc insuffisante, pour ne pas dire bidon, et on peut être amené à formuler l’hypothèse suivante : la grande bourgeoisie a confié, de fait, à Fabien Roussel quatre missions :

1) Neutraliser la candidature de Mélenchon en l’empêchant d’accéder au second tour et permettre à Marine Le Pen de presque faire semblant d’y affronter Macron.

2) créer la division et la confusion dans l’électorat de gauche en mélangeant des thèmes de gauche portées par Mélenchon avec des thèmes de droite et d’extrême droite. L’objectif étant d’achever l’œuvre de destruction de la gauche par François Hollande. Cela permet alors à Macron et ses amis de régner en maîtres du jeu.

3) D’œuvrer à la destruction de la NUPES en prenant des positions singulières et en contradiction avec le programme partagé qui lui a pourtant permis d’être élu. La stratégie est de donner une image de désunion à l’électorat et de conforter les 63 % des gens qui pensent que la NUPES assez rapidement se divisera selon un sondage commandé par le journal l’Humanité.

4) créer une alliance du PCF, le moment venu, avec les « dissidents » du PS pour neutraliser et diviser le nouveau PS dirigé par Olivier Faure. Cela permet de donner une caution de gauche aux décombres du PS estampillé à droite. Or on connaît le destin de cette social-démocratie droitière au niveau européen : sa disparition totale et la prise de pouvoir par l’extrême droite. Ce type d’alliance qui est suicidaire est dans la continuité de l’alliance passée à géométrie variable du PCF avec un PS droitisé.

**

Julien  : si je considère la première mission, il est vrai que Fabien Roussel n’était pas sans savoir compte tenu des sondages précédant l’élection présidentielle qu’un risque de l’élection de Marine Le Pen n’était pas à écarter même si l’élection de Macron paraissait plus probable. Malgré cela, il a pris ce haut risque de présenter sa candidature. Ce faisant, il a affirmé sa préférence pour une élection de Marine Le Pen ou de Macron à celle de Mélenchon, non pas en paroles mais en acte. Mais n’avait-il pas en tête le souhait d’une élection de Macron ? On peut se poser la question quand on constate l’extrême rapidité avec laquelle il a déclaré se désister pour Macron au second tour, à peine les résultats du premier tour étaient-ils annoncés.

Serge  : oui, c’est probable : il n’est pas suffisamment idiot pour ne pas avoir imaginé ce risque qu’il a tout compte fait acceptés. Mais il existe un fait intéressant qui pourrait aussi nous éclairer sur l’état d’esprit de Fabien Roussel par rapport à La France Insoumise et Jean-Luc Mélenchon.

Il a fait paraître un livre d’entretien le concernant intitulé : Qui connaît Fabien Roussel ?

Et quel est le joyeux partenaire de cet entretien promotionnel ? L’ineffable Raphaël Enthoven !

Ce philosophe de salon grand bourgeois anciennement socialiste et devenu un véritable VRP de Macron.

C’est lui qui a déclaré qu’en cas de duel Le Pen/Mélenchon en 2022, il voterait peut-être Le Pen.

Il a notamment écrit dans le magazine l’Express un article particulièrement calomnieux et violent contre Mélenchon.

Il me semble que ce genre de faits pose question sur la loyauté de Fabien Roussel à l’égard de ses partenaires.

Julien : si l’on considère les hypothèses de la troisième et quatrième mission, cela voudrait dire que Fabien Roussel serait contre une unité de la gauche sur une base radicale ? A–t-il déjà fait preuve d’un esprit de désunion ?

Serge  : en effet il peut être utile de regarder un peu en arrière. Il y a eu un problème aux élections régionales de 2021 mais je ne me souviens pas exactement… je vais donc regarder avec mon Smartphone sur Internet avec Wikipédia et te lire le passage intéressant. Le voici : «  En 2021, il envisage d’être à nouveau tête de liste du PCF aux élections régionales dans les Hauts-de-France, mais doit s’incliner devant la candidature de Karima Delli désignée en octobre 2020 tête de liste d’EÉLV puis en mars 2021 d’une liste d’union de la gauche pour ces élections, avec le Parti socialiste, le Parti communiste français et La France insoumise. Fabien Roussel n’est pas présent sur les listes d’union de la gauche présentées pour la région et ses cinq départements. »

Julien : et qui est cette Karima ?

Serge : avant d’être élue en 2021 au Conseil Régional elle était députée EELV au Parlement européen. Fille d’un ouvrier algérien et d’une mère au foyer, d’une famille de 13 enfants, elle gravit tous les échelons de l’enseignement secondaire et supérieur d’un BTS jusqu’à un doctorat en sciences politiques.

Julien  : très intéressant… et comme par hasard, Fabien Roussel annonce sa candidature à la présidentielle le 13 mars 2021., Certain d’être élu, probablement…

Serge  : en effet, le journal Les Échos de Bernard Arnault annonce le 10 mai 2021 que Fabien Roussel est bien investi de sa candidature à la présidentielle par 82 % des adhérents qui ont voté le 9 mai 2021 confirmant l’investiture votée en avril par le Comité central.

Julien : mais la ligne politique de Roussel est-elle largement majoritaire dans le parti ?

Serge : Fabien Roussel a été élu avec 42 % des voix des adhérents devant Laurent qui avait obtenu 38 %. Mais que penses-tu de ces quatre missions hypothétiques , Hervé ?

Hervé : Il y a évidemment une certaine cohérence de cette hypothèse par rapport aux faits constatés. Cela suppose que Roussel, appelons-le colonel Fabien, est missionné par la grande bourgeoisie pour empêcher une prise de pouvoir de gauche radicale Mais il apparaît une difficulté qui tend à la rendre peu crédible : Fabien Roussel en octobre 2019 a assigné en justice Bernard Arnault pour qu’il publie les comptes concernant sa holding privée car la loi l’y oblige. Il avait formulé une démarche analogue pour d’autres groupes capitalistes. C’est tout de même une preuve qu’il n’est pas un vassal du grand capital.

Serge : bien vu ! Mais alors il faudrait tout de même se poser la question : cela faisait neuf ans que Bernard Arnault n’avait pas déclaré ses comptes. Alors pourquoi se décider à entamer une telle procédure seulement en 2019, 2 ans avant sa décision de se présenter à la présidentielle et un an après son élection en novembre 2018 comme secrétaire général du PCF ? Il était déjà membre du comité central depuis plusieurs années et aurait pu orienter cette décision bien avant.

D’autre part cette assignation ne peut que faire doucement rire Bernard Arnault puisque deux mois après, il publie ses comptes sur Infogreffe avant une confrontation judiciaire. Et même en cas de pénalité, comme le sait très bien Fabien Roussel, l’amende n’est que de 1500 € ce qui est insignifiant par rapport à l’immensité de la fortune de Bernard Arnault.

D’autre part, contrairement à ses promesses il ne s’est pas attaqué à d’autres groupes.

Quant au projet de loi proposant l’obligation de publication des comptes sous peine d’une amende de 2 % du chiffre d’affaires, il est évidemment resté sans suite.

On peut remarquer aussi que cette action fait suite à une action du même type contre la firme Lactalis par une association de lanceurs d’alerte relayant ainsi une émission de Cash investigation révélant ce « scandale » de non publication de comptes pourtant obligatoire.

Hervé  : tu penses donc qu’il ne s’agit simplement d’une opération de com ? Un effet d’annonce ?

Serge  : Oui d’autant qu’en communication il s’y connaît. Il a été journaliste et est entré en 1997 au secrétariat d’État au tourisme comme conseiller en communication auprès de Michèle Demessine dont il sera l’attaché parlementaire ultérieurement.

Hervé  : je crois me souvenir qu’en janvier 2019, le journal l’Humanité est déclarée en cessation de paiement et est mis sous tutelle du tribunal de commerce de Bobigny. Il manque à l’évidence beaucoup d’argent dans les caisses.

Quel intérêt pour le PCF d’assigner Bernard Arnault quelques mois plus tard en justice ?

Serge : chose curieuse, l’annonce de la cessation de paiement du journal l’Humanité est bien décrite dans le magazine économique La Tribune appartenant au groupe les Échos de Bernard Arnault.

J’émets l’hypothèse suivante liée à une stratégie de communication : la décision de présenter un candidat communiste à la présidentielle de 2022 était déjà prévue dés fins de 2018 après l’élection de Roussel comme secrétaire général du PCF.

Une telle décision qui présentait un haut risque et comme une candidature de division en affaiblissant Mélenchon pouvait être interprétée comme une concession voire une tractation par rapport au pouvoir politique et économique capitaliste dominant.

Pour neutraliser un tel soupçon de trahison envers l’électorat, il décide de poser un acte spectaculaire à l’encontre du symbole fétiche de la richesse en France : Bernard Arnault, première fortune connue de la plupart des Français.

Julien : une autre suspicion de « collaboration de classe » à l’encontre de Roussel est l’appui massif des médias de droite à l’égard du candidat communiste.

J’ai trouvé à ce propos un article d’Acrimed montrant comment Fabien était choyé par les médias. Attendez quelques secondes que je retrouve l’article sur mon Smartphone.…

Tiens voici l’extrait : « 

On ne présente plus la militante d’Europe 1, Sonia Mabrouk, pasionaria de la droite décomplexée ; la gauche lui est insupportable et le communisme son pire cauchemar. Mais c’était sans compter Fabien Roussel ! Ayant visiblement apprécié la participation du responsable du PCF à la manifestation policière factieuse du 19 mai 2021, et goûté ses prises de parole et réponses dociles autour de l’immigration ou de la sécurité, Sonia Mabrouk a décidé de lui donner un coup de main. Et c’est ainsi que, selon un article de Libération, Sonia Mabrouk décréta que Fabien Roussel devait être mis en avant, qu’il représentait même « la vraie gauche », et qu’elle échange régulièrement avec lui par SMS. Morale de l’histoire : alignez votre offre politique sur les lubies du moment et le sens commun des éditocrates, et pleuvront les invitations, les compliments et les bons conseils. Inversion de cette morale : si votre positionnement vous tient en marge du jeu et des petites intrigues politico-médiatiques, vous serez traités dans les médias comme des moins que rien. Quitte à ce qu’en soit sacrifiée toute la couverture médiatique d’une élection présidentielle ! »

Hervé : j’étais sceptique, mais vous allez finir par me convaincre !

 : une telle proximité avec les deux journalistes que vous avez indiqués rageusement anti Mélenchon et anti LFI pose en effet question. Mais une question simpliste vient à l’esprit : Fabien Roussel a-t-il perçu des contreparties financières de la grande bourgeoisie pour accomplir ses quatre missions ?

Julien  : si l’on envisage cette possibilité, il y a plusieurs cas possibles : il reçoit cet argent pour sa pomme éventuellement via une société écran ; l’argent sert à renflouer le journal en permission l’Humanité ; cet argent peut servir aussi à garnir les caisses de son parti.

Serge  : il est évidemment très difficile de pouvoir répondre à cette question de bon sens d’autant qu’il existe une certaine opacité sur la somme des dons privés qui reçoivent les partis politiques.

Mais il faut savoir tout de même que notre ami FR est poursuivi par une enquête préliminaire du parquet national financier pour occupation d’un emploi fictif ou pour le moins partiellement fictif lorsqu’il était attaché parlementaire de Jean-Jacques Candelier entre 2009 et 2014, suite à une enquête de Mediapart.

Hervé : OK ! Cela pose le problème de son honnêteté mais il faut tout de même rester très prudent dans ce genre d’affaires ou le politique se mêle au judiciaire.

Julien : il est tout de même cocasse de constater que ce colonel Fabien défenseur de l’ordre moral qui dénonce des « assistés » recevant une allocation sans contrepartie d’un travail soit lui-même suspecté d’avoir occupé un emploi fictif c’est-à-dire d’avoir perçu de l’argent public sans avoir fourni le travail nécessaire lui correspondant !

Hervé : on voit mal quel serait l’intérêt à la fois politique et financier du PCF de contribuer à l’éclatement de la NUPES qui lui a permis d’avoir 12 députés élus en France métropolitaine et 10 dans l’outre-mer pour former un groupe GDR de 22 députés à l’Assemblée nationale. Sa persévérance dans le mépris de l’intérêt collectif de la NUPES montrerait alors que les quatre missions précédentes et sa collaboration de classe ne relèveraient peut-être pas de la fiction mais bel et bien de la réalité. … Une bière d’abbaye dans une chope en grès bien fraîche SVP Patron !

**

**

Autres articles sur Fabien Roussel.

Fabien Roussel, agent d’un message politique brouillé dans un contexte idéologique brumeux https://www.gauchemip.org/spip.php?...

Fabien Roussel : le naufrageur d’un parti en perdition. https://www.gauchemip.org/spip.php?...

Pour qui roule Fabien Roussel ? Fabien roule seul ? https://www.gauchemip.org/spip.php?...

Fabien Roussel visé par une enquête du parquet national financier https://www.gauchemip.org/spip.php?...

** Les dérives inacceptables de Fabien Roussel https://www.gauchemip.org/spip.php?...

En Mise au point d’Éric Coquerel concernant les propos de Fabien Roussel https://www.youtube.com/watch?v=XKL...

Roussel tourne le dos au programme de laNUPES https://www.gauchemip.org/spip.php?...

**

Rappelons qu’une enquête parlementaire concernant les violences policières ayant survenu lors des manifestations sur la loi travail au printemps 2016 ont fait l’objet d’une demande d’enquête parlementaire le 22 juin 2016 par cette organisation syndicale et la ligue des droits de l’homme. Cette demande d’enquête parlementaire a été formalisée et déposée à l’Assemblée nationale le 19 septembre 2016 par Jean-Jacques Candelier, député communiste du Nord. Voir notre article concernant cette demande de commission d’enquête à l’adresse suivante : https://www.gauchemip.org/spip.php?...

Bernard Cazeneuve ministre de l’intérieur PS de 2014 à fin 2016. Il était donc dans ce poste pendant les violences policières lors des manifestations contre la loi travail en 2016. https://fr.wikipedia.org/wiki/Berna...

Fabien Roussel sur Wikipédia https://fr.wikipedia.org/wiki/Fabie...

Bernard Cazeneuve prend la défense de Fabien Roussel

https://www.lejdd.fr/Politique/gauc...

Bernard Cazeneuve fait signer une pétition pour promouvoir une nouvelle gauche social-démocrate sous le vregard attentif et bienveillant de France Télévisions : https://www.france.tv/france-2/tele...

Fabien Roussel appelle à voter Macron pour le second tour des présidentielles 2022 (enregistrement sur YouTube) https://www.youtube.com/watch?v=Anz...

On constate que sur la biographie de Wikipédia, ce n’est pas ce qui est dit : Fabien Roussel aurait simplement dit de ne pas voter Marine Le Pen.

Les échos rendent compte de l’élection interne de Fabien Roussel le 10 mai 2021 https://www.lesechos.fr/politique-s...

Le journal humanité déclaré en défaut de paiement mis sous la tutelle du tribunal de commerce de Bobigny janvier 2019. La tribune https://www.lesechos.fr/politique-s...

le PCF a ses comptes déficitaires en 2021 et il est le troisième parti le plus endetté https://www.francetvinfo.fr/politiq...

Article d’Acrimed : Quand les médias avouent traficoter le capital politique des élus par Lucile Girard, Sacha Bercier, mardi 16 novembre 2021 https://www.acrimed.org/Quand-les-m...

** Hervé Debonrivage


Signatures: 0
Répondre à cet article

Forum

Date Nom Message