Toukhatchevski, Staline, NKVD et causes de la 2ème guerre mondiale (message en forum)

vendredi 9 août 2013.
 

Réponse à l’article 11 et 12 juin 1937 : Staline fait fusiller les chefs militaires de la Révolution russe

A) Message en forum

1) C’est sous l’instigation du N K V D et des agents doubles : le général Skobline dont la couverture est le ROUS, organisa tion des russes blancs en France et l’agent Spiegelglass,que les services spéciaux nazis ont fabriqué des documents falsifiés attestant que le maréchal Toukhatchevski trahissait son pays au profit de l’Allemagne !!

2) Le maréchal plaidait pour une attaque préventive contre l’Allemagne afin d’éliminer Hitler ; au moment même où Staline envisageait un renversement idéologique tant à l’intérieur qu’à l’extérieur de l’URSS.

3) A l’intérieur il s’agissait d’éliminer, après les vieux bolcheviks, les cadres supérieurs de l’Armée Rouge (ce qui n’ était pas pour déplaire aux nazis en affaiblissant l’URSS) ;

4) A l’extérieur Staline voulait rompre avec les démocraties occidentales telles que la Grande Bretagne et la France afin d’imposer la prédominance de sa volonté dictatoriale. Si la France et la Grande Bretagne n’ont pas défendu la démocratie en Tchécoslovaquie, c’est parce qu’elles avaient compris que Staline l’avait abandonnée un an plus tôt.

5) Pour le comble de l’ironie, les services secrets allemands ont transmis les documents destinés à abattre le maréchal Toukhatchevski au Président Bénès qui les a communiqués à Staline.

Eric Perr

B) Réponse de Jacques Serieys, auteur de l’article original

Merci monsieur pour votre message. Je suis d’accord avec vos points 1, 2, 3 et 5.

Le point 4 est plus discutable. Staline a proposé plusieurs fois à la France et à la Grande Bretagne une alliance défensive face à Hitler entre 1933 et 1937.

Ce sont ces deux pays qui ont refusé d’où le changement de stratégie de Staline. Cela n’empêche pas de le condamner mais permet de comprendre un certain isolement en URSS de Toukhatchevski et autres dirigeants de l’armée rouge lorsqu’ils font l’objet d’un dossier falsifié du NKVD.

9 octobre 1934 Louis Barthou est tué... pour empêcher une alliance avec l’URSS contre Hitler ?

Par ailleurs, je ne pense pas que le président de la Tchécoslovaquie aurait envoyé ce dossier à Staline sans l’accord de la France et de la Grande Bretagne qui connaissaient parfaitement le souhait des dirigeants de l’armée rouge dont Toukhatchevski d’une attaque préventive contre Hitler.


Signatures: 0
Répondre à cet article

Forum

Date Nom Message