Royaume-Uni et fascisme (1919 à 1947)

jeudi 10 octobre 2019.
 

A) Royaume-Uni et émergence du fascisme entre 1919 et 1938

La Grande-Bretagne a joué un rôle important dans le développement de la constellation de pays fascistes européens entre 1919 et 1938.

- > Ce sont par exemple les services secrets britanniques qui ont payé Mussolini pour financer les groupes paramilitaires qui ont lancé sa carrière.

En 1917, Mussolini était un agent des services secrets de Sa Majesté

Ce sont de grands patrons de la City qui ont fourni les sommes colossales nécessaires pour payer les SA et SS sans lesquels Hitler ne serait jamais arrivé au pouvoir.

Le financement des SS et SA vient surtout de là. Le 23 novembre, après une année marquée par d’innombrables méfaits nazis, l’ambassadeur de Grande-Bretagne à Berlin invite Goering à un déjeuner auquel participent des personnalités américaines.

A l’automne 1931, à un moment difficile pour le nazisme dix huit mois avant son accession au pouvoir, Alfred Rosenberg, ami personnel d’Hitler, est reçu par de nombreuses personnalités britanniques comme Lord Hailsham (secrétaire d’Etat à la guerre) et Lord Lloyd (qui professe des idées national-socialistes).

"Les grands intérêts pétroliers ont eu d’étroits contacts avec le parti nazi en Allemagne" (J and S Poole, Who financed Hitler ?). En 1933, après l’accession au pouvoir d’Hitler, Rosenberg fait un voyage "privé" en Angleterre ; il se rend directement d’Allemagne dans la demeure du "magnat de la politique pétrolière européenne", Sir Henry Deterding.

L’attitude favorable aux nazis de la Banque d’Angleterre pose encore plus de questions. En 1931, Rosenberg est reçu longuement par Montague Norman, gouverneur de celle-ci. "Il fit tout pour aider les nazis à s’emparer du pouvoir et à le conserver, en opérant sur le plan financier depuis Threadneedle Street" (Martin Allen).

Au moment décisif où le nazisme s’impose comme puissance européenne (occupation de la Rhénanie, intervention en Espagne...), le fait que le roi d’Angleterre est un fasciste pèse très lourdement.

20 janvier 1936 Edouard VIII, roi fasciste, monte sur le trône du Royaume-Uni

Le prince Philip (époux de la reine d’Angleterre Elisabeth II), ancien membre du parti nazi

7 mars 1936 L’Allemagne nazie réoccupe militairement la Rhénanie

Par ailleurs, la force des mouvements fascistes anglais dans les années 1930 ne doit pas être sous-estimée (Mosley...)

B) Le Royaume-Uni contre le fascisme durant la Seconde guerre mondiale

L’attaque de la Pologne par Hitler a définitivement ouvert les yeux des dirigeants britanniques sur le danger que représentaient Hitler.

1er septembre 1939 : En attaquant la Pologne, Hitler déclenche la 2ème guerre mondiale. Pourquoi n’a-t-il pas été arrêté avant ?

Au printemps 1940, l’armée française est écrasée. Massivement, le peuple français soutient le fascisme du gouvernement de Vichy (Pétain)

A partir de juin 1940, il n’y a qu’une nation importante qui résiste encore à Hitler : c’est la Grande-Bretagne.

Si elle avait cédé, Hitler aurait eu les coudées franches à l’Est. Sans parler de l’effet psychologique. La victoire finale contre le nazisme doit donc une part importante au peuple britannique et à la lucidité militaire de ses dirigeants.


Signatures: 0
Répondre à cet article

Forum

Date Nom Message