22 décembre 1894 : Le capitaine Dreyfus est condamné à la dégradation et à la déportation

mercredi 20 septembre 2017.
 

1) Contexte : les "républicains de gouvernement " sont au pouvoir appuyés sur une droite nationaliste et antisémite contre radicaux et socialistes

Suite à la défaite de 1870, le thème de la revanche sur l’Allemagne imprègne une bonne partie de l’opinion publique dans un sens nationaliste. Dans ce contexte, l’armée, instrument de la guerre salvatrice, bénéficie d’une considération importante ; or, ses cadres sont souvent des aristocrates, généralement monarchistes et nationalistes ; de plus, ils sont attachés à défendre leur corps, issu de Saint Cyr contre les promotions passées par l’école polytechnique. Ces cadres de l’armée sont également travaillés par un antisémitisme profond et ancien. "Héritier" de quelques livres ayant appartenu à un grand oncle officier supérieur, j’avais été frappé dans mon enfance par des expressions comme "immondes juifs polonais".

La course aux armements de l’armée française face à sa rivale allemande entraîne une systématisation de l’espionnage mais aussi une épidémie d’espionnite, en particulier pour les engins d’artillerie et les fortifications.

Depuis peu, la hiérarchie catholique a accepté à contre-coeur la république comme forme institutionnelle. Ses journaux comme La Croix au niveau national ou l’Union Catholique en Aveyron diffusent quotidiennement un antisémitisme extrêmement virulent.

En fait, de nombreux journaux influents comme L’Éclair, Le Petit Journal, La Patrie, L’Intransigeant, inoculent le venin de l’antisémitisme au sein de la population.

Dans le même temps, l’extrême droite fait une percée soutenue par La Libre Parole (quotidien et hebdomadaire illustré) dirigée par Edouard Drumont.

2) Prétexte de la dégradation de Dreyfus

En septembre 1894, le général Auguste Mercier, ministre de la Guerre, est informé par la "Section de statistiques" d’une fuite en direction de l’ambassade d’Allemagne. Le capitaine Alfred Dreyfus devient vite le coupable idéal ( juif, issu de polytechnique, artilleur, d’origine alsacienne, passé récemment par l’Etat-Major général).

Le 15 octobre, sans la moindre preuve, le capitaine Dreyfus est arrêté, inculpé d’intelligence avec l’ennemi, incarcéré, mis au secret, subissant nuit et jour des interrogatoires pour le faire avouer. Le 8 novembre, le général Mercier déclare Dreyfus coupable dans une interview au Figaro.

Le 4 décembre, le cas Alfred Dreyfus est renvoyé devant le Conseil de guerre, ce qui permet enfin à son avocat d’avoir accès au dossier d’accusation. Le procès s’ouvre enfin le 19 décembre, à huis clos pour préserver "la muette" de toute indiscrétion. Mais, l’accusation ne peut faire valoir ni preuve, ni mobile (Dreyfus étant très riche, n’avait pas besoin de subsides allemands ou autres).

Devant un risque d’acquittement, un dossier secret frauduleux monté de toutes pièces, est remis au début du délibéré, en toute illégalité, au président du Conseil de guerre le colonel Émilien Maurel, sur ordre du ministre de la Guerre, le général Mercier.

3) Condamnation, dégradation puis déportation

Le 22 décembre 1894, le verdict tombe. Alfred Dreyfus est condamné pour trahison « à la destitution de son grade, à la dégradation militaire, et à la déportation perpétuelle dans une enceinte fortifiée », c’est-à-dire au bagne en Guyane.

Le 5 janvier 1895, la cérémonie de la dégradation se déroule dans une cour de l’École militaire à Paris.

Transféré au bagne de l’Ile de ré, puis celui de l’Ile Royale, enfin à l’Ile du Diable, Alfred Dreyfus va subir des conditions de détention extrêmement dures subissant à partir de 1896 la double boucle, supplice obligeant le forçat à rester sur son lit, immobile, les chevilles entravées.

Autres articles sur ce site concernant ce sujet :

* 7 au 22 février 1898 : l’Affaire Dreyfus éclate publiquement au cours du procès d’Emile Zola

lien vers l’article

* 21 juillet 1906 : le capitaine Dreyfus réhabilité est fait chevalier de la légion d’honneur

lien vers l’article


Signatures: 0
Répondre à cet article

Forum

Date Nom Message