Marine Le Pen photographiée entre deux néo-nazis

dimanche 20 septembre 2020.
 

Marine Le Pen prétend "dédiaboliser l’ex-FN marqué par ses liens néo-nazis et nazis (par exemple plusieurs de ses fondateurs). Or, elle a elle-même nagé dans ses eaux troubles et continue à le faire aux côtés de ses amis européens, des suprémacistes blancs estoniens aux fachos autrichiens...

1) Quand Marine Le Pen prend la pose entre 2 militants néo-nazis (article de Libération)

http://www.liberation.fr/politiques...

Le Front national, qui voudrait polir son image, voit de nouveau ressortir un cliché compromettant. Après la publication, par le NouvelObs.com il y a une dizaine de jours, de la photo d’un candidat FN aux cantonales, faisant un salut nazi, drapeau avec croix gammée en toile de fond, c’est un cliché avec Marine le Pen qui circule.

Alexandre Gabriac : Le mâle salut nazi du candidat FN

L’actuelle présidente du Front national y prend la pose avec « deux militants de la mouvance néonazie lyonnaise », selon le blog du militant antifasciste qui a publié le document vendredi...

Les deux hommes, sur la photo, ont la panoplie du skinhead, crâne rasé et tee-shirts évocateurs : celui de gauche arbore un logo détournant la marque « Lonsdale ». « Lonsdape » donne, si l’on retire les deux premières et la dernière lettres, le sigle « NSDAP », parti d’Hitler. Le second porte un tee-shirt flanqué d’une croix gammée aux bords arrondis, surmontée d’une tête de mort...

2) Mai 2019 : En Estonie, Marine Le Pen a fait le geste des suprémacistes blancs sur un selfie

https://www.lesinrocks.com/2019/05/...

La patronne du Rassemblement national (RN) a posé sur une photo avec un militant de l’extrême droite estonienne en faisant un signe de la main utilisé par les suprémacistes blancs. Elle a plaidé “l’ignorance” et a exigé que le cliché soit retiré des réseaux sociaux.

De passage en Estonie à l’occasion d’une tournée de visites des alliés du Rassemblement national (RN) en vue des élections européennes du 26 mai 2019, Marine Le Pen n’a pas résisté à l’appel d’un petit selfie. Trois doigts levés et pouce et index formant un cercle, la dauphine de l’élection présidentielle de 2017 pose, tout sourire, avec Rubeen Kaalep, un militant radical du parti d’extrême droite local, Ekre, qui fait le même geste...

3) Du Front national au Rassemblement national

Le Pen : Tel père, telle fille

Victor Barthélémy, co-organisateur de la rafle du Vel d’Hiv et futur numéro deux du Front National

Du FN au Rassemblement National : ici et là des candidats peu fréquentables (néo-nazi, terroriste, pédophile, pétainiste, négationiste, machiste...)

Léon Gaultier, ancien officier SS, cofondateur du Front National

Bloc identitaire, chant néo-nazi : Philippe Vardon pour la communication de Marine Le Pen aux européennes 2019

Les anciens SS ont reconstruit l’extrême droite française après 1945

Des Ligues fascistes des années 1930 à Jean-Marie et Marine Le Pen

Casquette SS au 1er mai du FN

Marine Le Pen rentre dans la danse des néo-nazis

Front National, service d’ordre, barbouzeries et opérations armées

Front National : candidats peu fréquentables (néo-nazi, négationniste, machiste...)

La proximité du Front national et du nazisme

Front National et retraites : retraite à 65 ans, capitalisation, sacrifices, suppression des régimes spéciaux...

Fascismes de 1918 à 1945 : naissance, caractéristiques, causes, composantes, réalité par pays


Signatures: 0
Répondre à cet article

Forum

Date Nom Message