Le pré-fascisme (1880 - 1918)

vendredi 10 février 2017.
 

La grande majorité des historiens date les débuts du fascisme de 1919 :

- suite à la brutalisation des sociétés par la Première Guerre mondiale, au poids culturel que les militaires y ont acquis, aux pratiques autoritaires dont des politiques ont fait l’expérience...

- suite aux problèmes nés à la fin de la guerre : inflation, frustrations territoriales (Italie, Hongrie...), difficulté à réinsérer dans le civil les officiers et soldats.

- en raison du choix déterminant des organisations patronales et des forces politiques de droite de privilégier à tout prix la guerre contre le mouvement ouvrier et contre le communisme soviétique.

Fascismes de 1918 à 1945 : naissance, caractéristiques, causes, composantes, réalité par pays

Nous pouvons valider ce choix de dater les débuts du fascisme de 1919. Ceci dit,

- de futurs mouvements fascistes ou cofondateurs du fascisme existent déjà avant 1914 comme l’Action française, l’Association Nationaliste Italienne, le DNVP et le DHV allemands, le Parti social-chrétien autrichien et sont encore présents dans l’histoire du fascisme après 1918

- des mouvements présentent dans la période 1880 à 1914 des caractéristiques très proches du fascisme d’après 1918

Comme plusieurs historiens spécialistes du fascisme et comme le wikipedia anglo-saxon nous choisissons le terme de proto-fascisme pour désigner ces mouvements d’avant la Première guerre.

Le préfixe proto- est utilisé en français pour signifier "antérieur à", "ancêtre de"... Proto-fascisme veut donc dire "antérieur au fascisme", "ancêtre du fascisme" comme protozoaire désigne une espèce animale unicellulaire antérieure aux animaux pluricellulaires et comme proto-indo-européen signifie "ancêtre des langues indo-européennes".

Parmi les mouvements proto-fascistes, nous comptons :

- > L’Associazione Nazionalista Italiana qui permet d’analyser le parcours d’un courant nationaliste campant à l’extrême droite jusqu’au fascisme.

Fondée en 1910, elle compte parmi ses principaux dirigeants Enrico Corradini, "théoricien et chef de file du nationalisme" (Francesca Tacchi). Il anime avant 1914 un hebdomadaire influent Idea nazionale dans lequel s’affirme son nationalisme, son bellicisme, son impérialisme, son populisme démagogue, ses convictions corporatistes, agrégat idéologique du futur fascisme. Durant la Première guerre mondiale, il bénéficie de tels financements de la part des industries d’armement et des militaires que Idea Nazionale devient quotidien.

Une partie significative de l’ANI participe à la montée du fascisme avant la fusion totale de celle-ci et du Parti National fasciste de Mussolini en 1923.

- > l’Union du Peuple Russe

L’Union du Peuple russe, organisation proto-fasciste

- > L’Action française

Action française : mouvement fasciste français (1889 à 1945)

- > Le DVP allemand

Allemagne Pourquoi et comment le patronat a fondé le fascisme ?

- > le DNVP allemand sur lequel nous écrirons un article

- > le Parti Chrétien-social autrichien

Hitler naît le 20 avril 1889 en Autriche, fief du proto-fascisme

Jacques Serieys


Signatures: 0
Répondre à cet article

Forum

Date Nom Message