La période révolutionnaire 1917-1927

dimanche 15 mars 2015.
 

De 1917 à 1927, le monde a connu la plus forte poussée sociale et démocratique de l’histoire humaine. Il est important d’en connaître les principaux évènements. Nous proposerons plus tard des pistes pour un bilan.

A) Montée de la vague révolutionnaire

Commençons par rappeler que la puissance des mouvements sociaux et politiques constitue une cause importante de la déclaration de guerre par les puissances impérialistes européennes. Notons en particulier les nombreuses grèves en Russie et la grève générale italienne de 1914

7 au 14 juin 1914 La "Semaine rouge" italienne

Au moment de la déclaration de guerre, la propagande nationaliste et militariste permet aux gouvernements de mobiliser leurs armées sans trop de difficulté.

Cependant, la vague révolutionnaire remonte lentement puis fortement :

- elle a commencé en Grande-Bretagne avec la grève sauvage des ouvriers de la Clyde puis de Liverpool, les nombreux mouvements sociaux et politiques en Italie, la grève générale des ouvriers de Petrograd (Russie) en 1916, la contagion des grèves d’avril 1917 en Allemagne, la grève ouvrière du début mai 1917 en France.

- en raison des souffrances inouïes imposées aux soldats et aux populations, elle explose puissamment en 1917 et 1918, en Finlande, Russie, Roumanie (suite à une grande rébellion de militaires la Roumanie, alliée de la France et de la Grande Bretagne, signe l’armistice) puis Allemagne, Autriche, Hongrie... N’oublions que c’est cette vague révolutionnaire qui met fin à la guerre car l’Allemagne, l’Autriche, la Bulgarie, la Turquie n’ont encore connu aucun défaite significative avant qu’elle n’explose.

B) La révolution russe d’octobre 1917 et ses conséquences immédiates

La Révolution russe (7 novembre 1917) par un témoin oculaire « Les journées d’octobre » de Naumov Le conseil d’usine, l’assemblée générale, le rayon du parti, l’armement, Smolny, la prise du Palais d’Hiver

6 articles sur la Révolution russe de 1917

http://www.gauchemip.org/spip.php?r...

L’écho de la révolution russe est immédiatement considérable en Europe, particulièrement en janvier 1918.

Dès janvier 1918, les ouvriers finlandais s’emparent des édifices publics puis du Sud du pays. En Roumanie, les mutineries sont tellement importantes (flotte de la Mer Noire...) que ce pays, allié de la France et de la Grande Bretagne, signe l’armistice.

Environ 700000 travailleurs partent alors en grève dans l’empire d’Autriche Hongrie et s’organisent dans de premiers Conseils ouvriers. Seule, la force du Parti social-démocrate autrichien permet au pouvoir de casser la mutinerie de la flotte.

Fin janvier 1918, l’Allemagne du Kaiser compte 1 million de grévistes. Ici aussi, les dirigeants socialistes du syndicat parviennent à stopper le mouvement, laissant le pouvoir envoyer 30000 "meneurs" au front où ils seront fort exposés.

Le mouvement révolutionnaire contre la guerre et en solidarité avec la révolution russe éclate aussi durant ce mois de janvier 1918 :

- en Pologne, particulièrement dans les mines ( Dombrowa et Lublin...) où émergent des conseils ouvriers.

- en Grande Bretagne avec un puissant mouvement gréviste et de grandes manifes­tations à Londres

Au printemps 1918, c’est la France qui est touchée avec la grève de Renault, qui se propage jusqu’à comprendre 250 000 travailleurs à Paris, provoquant aussi des mouvements en province, particulièrement de la région de la Loire où les ouvriers contrôlent la région pendant dix jours.

En octobre 1918, les mouvements sociaux et politiques insurrectionnels sont tellement puissants en Autriche Hongrie que l’ancestral pouvoir impérial des Habsbourg décide de se désengager de la guerre.

Du 1er au 11 novembre 1918, le Kaiser allemand tente toutes les solutions pour éviter de se trouver dans la même situation que l’Autriche, de la carotte (participation des « socialistes » au gouvernement...) à la propagande nationaliste extrême pour que le peuple "verse jusqu’à la dernière goutte de son sang". Cependant, le 3 novembre, une immense mutinerie de la flotte

C) Les mouvements révolutionnaires en Europe

Allemagne :

http://www.gauchemip.org/spip.php?r...

Autriche (article) :

12 novembre 1918 La révolution autrichienne chasse le dernier empereur Habsbourg

Hongrie :

30 octobre 1918 Révolution des Asters en Hongrie Les Conseils d’ouvriers et de soldats renversent le pouvoir impérial

La Révolution hongroise de 1919

France

8 au 22 novembre 1918 QUAND LE DRAPEAU ROUGE FLOTTAIT SUR LA CATHÉDRALE DE STRASBOURG (documentaire sur LCP)

Au congrès de Tours du 25 au 30 décembre 1920, le socialisme français passe au communisme (dossier)

Grande Bretagne :

2 au 11 mai 1926 : Grande grève générale britannique

Italie (rubrique) :

http://www.gauchemip.org/spip.php?r...

Finlande :

Finlande 30 avril 1918 Ouvriers et métayers massacrés par les Gardes blancs et soldats allemands (Tampere, Helsinki, Vyborg)

C) Mouvements révolutionnaires sur les cinq continents

1910 1923 Révolution mexicaine (rubrique)

http://www.gauchemip.org/spip.php?r...

Emiliano Zapata (article)

aux USA et Canada

Seattle (USA) 6 au 11 février 1919 Grève générale et crise révolutionnaire locale

15 mai au 25 juin 1919 : Grande grève générale de Winnipeg (Canada)

Argentine

7 au 16 janvier 1919 Grève ouvrière et semaine tragique en Argentine

Chine

4 mai 1919 Soulèvement révolutionnaire des étudiants chinois

Les mouvements révolutionnaires chinois de 1919 à 1927

Indonésie

Indonésie : colonisation, Soekarno, génocide de 1965 (partie C PNI et PKI)

Sitographie

http://www.uniteouvriere.org/index....

https://fr.internationalism.org/rin...


Signatures: 0
Répondre à cet article

Forum

Date Nom Message