Les grandes journées de la Révolution française

lundi 29 mai 2017.
 

Durant mon enfance, les grandes journées de la Révolution constituaient le substrat principal d’une culture collective, enseignée par les instituteurs et vivifiée dans les familles laïques. Les manuels scolaires comprenaient une partie importante sur cette période de fondation simultanée de la République et de la nation.

Des illustrations évocatrices faisaient ressortir l’essentiel pour chaque moment décisif de cette épopée :

* Le Serment du Jeu de Paume et Mirabeau prononçant sa célèbre phrase du 23 juin

* Hulin et son canon face à la Bastille le 14 juillet

* Valmy, son moulin et la phrase de Goethe "De ce jour et de ce lieu date une ère nouvelle de l’histoire du monde"

* les volontaires montant au front en chantant la Marseillaise

* La levée en masse

* Bara criant "Vive la république" éventré par les Chouans...

Ces six clichés concrétisaient la caractéristique fondamentale de la révolution française : une mobilisation populaire particulièrement massive, radicale, longue, s’étant donné des formes institutionnelles fondées sur la souveraineté populaire.

La phrase de Mirabeau ( "Nous sommes ici par la volonté du peuple et nous n’en sortirons que par la force des baïonnettes !"), par exemple, résume à la fois :

* la mobilisation populaire lors de la préparation des états généraux (cahiers de doléances, élections, luttes...),

* la supériorité de la souveraineté populaire sur tout autre pouvoir, cette souveraineté populaire étant synonyme de souveraineté nationale.

* le rôle du pouvoir législatif comme principal moyen de représentation de cette souveraineté populaire.

Quant au Serment du Jeu de Paume lui-même, la transformation d’une assemblée élue en assemblée constituante représente évidemment un symbole éminemment politique.

5 mai 1789 : Ouverture des Etats généraux à Versailles. La Révolution française, politique et juridique, en marche

17 juin 1789 Les députés du Tiers état se proclament Assemblée nationale et s’octroient le vote de l’impôt

20 juin 1789 Serment du Jeu de Paume, symbole du combat pour la souveraineté populaire

23 juin 1789 : "Nous sommes ici par la volonté du peuple et nous n’en sortirons que par la force des baïonnettes"

14 juillet 1789 : la prise de la Bastille symbolise la fin définitive de la monarchie "absolue" et l’accélération du processus populaire révolutionnaire

4 août 1789 Abolition des droits seigneuriaux par l’Assemblée nationale

Déclaration des droits de l’homme et du citoyen (votée le 26 août 1789)

12 juin 1790 Avignon vote son rattachement à la France

14 juillet 1790 : Fête de la fédération

13 et 14 novembre 1790 La Révolution proclame la liberté d’association

Chevaliers du poignard et générosité des révolutionnaires (28 février 1791)

21 juin 1791 La fuite de Louis XVI s’arrête à Varennes

17 juillet 1791 La fusillade du Champ de Mars symbolise la fin du rôle historique progressiste de la bourgeoisie

27 août 1791 La Déclaration de Pillnitz marque l’engagement des royautés européennes contre la Révolution française

18 avril 1792 rapport de Dumouriez (ministre), pour une déclaration de guerre à l’Autriche

20 avril 1792 : Les députés de l’Assemblée législative déclarent la guerre au « roi de Bohême et de Hongrie »

11 et 12 juillet 1792 La patrie en danger ! Aux armes citoyens !

10 août 1792 La prise des Tuileries engage la 2ème phase de la Révolution française, portée par le peuple

26 août 1792 L’Assemblée nationale décerne le titre de citoyen français "aux hommes qui ont servi la cause de la liberté et préparé l’affranchissement des peuples"

20 septembre 1792 : La révolution française promulgue une loi autorisant le divorce

20 septembre 1792, Valmy, symbole fort d’une mobilisation populaire qui sauve la Révolution française

L’abolition de la royauté par la Convention (21 septembre 1792)

Déclaration des droits de l’Homme et du Citoyen du 23 juin 1793, un document d’importance historique universelle

24 juin 1793 Constitution de l’An 1

24 octobre 1793 Le calendrier républicain de la Révolution française

4 février 1794 Abolition de l’esclavage par la Révolution française

3 mars 1795 : Le rétablissement de la Bourse symbolise la contre-révolution initiée après le 9 thermidor

22 mai 1795 Aux côtés de la dernière grande mobilisation populaire de la Révolution française : Les martyrs de prairial


Signatures: 0
Répondre à cet article

Forum

Date Nom Message